Ecophyto De mauvais résultats à mi-parcours motivent une révision du plan

Terre-net Média

Le recours aux produits phytosanitaires a augmenté en 2013, éloignant à nouveau un peu plus le plan Ecophyto de son objectif de réduction de 50 % d'ici 2018. A mi-parcours, le rapport d'un député vise à définir le socle d'une nouvelle version de ce plan : 50 % des fermes en agro-écologie conciliant la double performance économique et écologique en 2025.

Désherbage du bléLe ministère témoigne de résultats encourageants observés dans les 2.000 fermes du réseau Dephy. Le poste herbicide reste le plus difficile à réduire. (©Terre-net Média)

Au moment où le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt publiait les résultats annuels de suivi du plan Ecophyto de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, le député de Meurthe-et-Moselle, Dominique Potier, remettait au Premier ministre son rapport relatif à une nouvelle version de ce plan.

Au niveau national, selon un communiqué du ministère, le recours aux produits phytosanitaires a augmenté de 5 % en moyenne entre 2009 et 2013 et de 9,2 % entre 2012 et 2013. Une analyse de l’évolution de l’indicateur de référence Nodu (nombre de doses unités) par catégories de produits montre une augmentation du recours aux herbicides et aux fongicides, et une diminution du recours aux insecticides. En ce qui concerne les zones non agricoles, entre 2009 et 2013, le Nodu diminue de 3,4 % et l’on constate une baisse de 7,9 % entre 2012 et 2013.

Les fermes du réseau Dephy ont, elles, réussi à réduire leur recours aux produits phytosanitaires tout en conservant de très bons rendements. Parmi les résultats concrets recensés dans ce réseau qui compte en 2013 près de 2.000 fermes, le nombre de traitements moyen a diminué en 2013 de 12 % pour les grandes cultures et la polyculture-élevage, le poste herbicides restant le plus difficile à réduire.

Dans ce contexte, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, réaffirme sa détermination à mettre en œuvre les outils négociés dans le cadre de la nouvelle Pac et amplifiés par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt promulguée le 14 octobre 2014. « Ceux-ci permettront d’accélérer la réduction du recours aux produits phytosanitaires par la diffusion et le transfert des pratiques économes et performantes constatées au sein du réseau des fermes Dephy et des exploitations pionnières en agro-écologie. »

Nouvelle version en construction

Par ailleurs, le 30 mai 2014, Dominique Potier, député de Meurthe-et-Moselle, s’est vu confier une mission visant à établir des recommandations pour une nouvelle version du plan de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Le rapport formule de nombreuses préconisations en lien avec la préservation de la santé publique et de l’environnement, la transition agro-écologique et plus particulièrement la diminution du recours aux produits phytosanitaires.

Lancé en 2008 par le Grenelle de l’Environnement, le plan Ecophyto visait à réduire de moitié le recours aux pesticides dans l'agriculture d’ici 2018. « A mi-parcours, dans le cadre d'une révision prévue par les directives européennes, alors que les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes initiales, le Premier ministre souhaite donner un nouvel élan à la politique de maîtrise des phytosanitaires. »

Objectif 2025

Les 68 recommandations contenues dans ce rapport ont vocation à inspirer la deuxième version du plan. « Je propose de maintenir l’objectif grenellien mais en le réalisant en deux temps d’ici 2025. 

Le premier concerne les solutions pratiques qui permettront, avec la structure actuelle de la "ferme France", de réduire l'usage des phytosanitaires pour viser entre 20 à 25 % de baisse : nouvelles technologies de biocontrôle, agro-équipements, semences, diversité des cultures, outils d'aide à la décision... Le second niveau de recommandations vise à faire évoluer l’écosystème agricole et alimentaire : agronomie, révision de la Politique agricole commune en 2020, éco-conditionnalité environnementale et répartition des aides, régulation des marchés, lutte contre la fraude, harmonisation européenne, évolution du modèle alimentaire… »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média