; Accord de prêt BEI et Florimond Desprez face au changement climatique

Sélection variétale Un accord de prêt de 40 M€ pour Florimond Desprez face au changement climatique

Terre-net Média

La Banque européenne d'investissement (BEI) et le groupe familial Florimond Desprez ont signé, avec le soutien de la Commission européenne, un accord de financement de 40 millions d'euros pour financer la recherche de variétés adaptées au changement climatique.

BEI et Florimond DesprezÀ gauche, François Desprez, président de Florimond Desprez et à droite, Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. (©BEI et Florimond Desprez)

« C'est le premier partenariat de long terme entre la BEI et le Groupe Florimond Desprez mis en place dans le cadre du Fonds européen pour les investissement stratégiques (FEIS). [...] Il servira à financer les activités de recherche, de développement et d'innovation (RDI) liées à la sélection de nouvelles variétés de grandes cultures adaptées à l'évolution des conditions agroclimatiques », expliquent les deux parties prenantes dans un communiqué commun.

« Ces variétés devront résister à des stress abiotiques et biotiques plus fréquents et plus violents, mais aussi soutenir la transition agroécologique et atténuer la pénurie des ressources naturelles ». Parmi les espèces concernées : blé tendre, blé dur, betterave sucrière, pomme de terre, pois protéagineux ou encore chicorée industrielle. « L'investissement bénéficiera principalement aux installations de recherche du groupe Florimond Desprez en France et en Belgique, mais aussi dans six autres pays européens. Le projet permettra également la création de 30 nouveaux équivalent temps plein (ETP) qualifiés dans les activités de recherche et développement. » 

« Depuis sa création en 1830, Florimond Desprez s’est efforcé de mettre au point des variétés répondant aux besoins des agriculteurs et des filières agricoles. La nécessité de la transition agroécologique, les défis du changement climatique et l’impératif de l’autonomie alimentaire de l’Europe nous commandent d’accroître notre effort de recherche, a déclaré François Desprez, son président. Par son soutien, la BEI nous donne les moyens de contribuer positivement à la transformation de l’agriculture européenne vers une utilité sociale et environnementale toujours plus grande. Je tiens à saluer Crédit Agricole Nord de France qui nous accompagne également dans cette nouvelle étape de l’histoire de notre groupe. » 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média