; Production de semences dans le Grand Ouest

Semences et plants Les surfaces de semences progressent légèrement dans le Grand Ouest

Antoine Humeau Terre-net Média

Les surfaces de production de semences dans le Grand Ouest (1), ont augmenté de 4 % en 2021 par rapport à 2020, pour s’établir à 71 600 hectares. Cette progression s’élève à plus de 7 % en quatre ans, tandis que le nombre d’agriculteurs multiplicateurs a lui, légèrement décliné, selon les chiffres présentés mardi 25 janvier par l’interprofession Semae Ouest, ex-Gnis.

Maïs semencesAvec environ 10 000 hectares implantés, la région des Pays-de-la-Loire représente près d’un tiers des surfaces de maïs semences de l'Hexagone. (©Terre-net Média)

En Pays-de-la-Loire, ces surfaces s’établissent à 33 700 hectares, soit un peu plus de 8 % de surfaces de l’hexagone. Un chiffre également en légère hausse. On y dénombre 1 800 agriculteurs multiplicateurs soit 10 % de l’effectif français.

Sur l’ensemble des cinq départements de cette région, le maïs semences poursuit sa progression amorcée il y a cinq ans. Avec environ 10 000 hectares implantés, il représente près d’un tiers des surfaces de multiplication de semences. Les semences fourragères et à gazon totalisent 29 % du total et les céréales à paille 21 %.

Après une progression continue des surfaces entre 2015 et 2019, les fourragères se stabilisent autour de 9 000 hectares. Les surfaces en graminées progressent tandis que celles en légumineuses sont en chute.

Sans surprise, les surfaces en semences biologiques continuent leur progression. Celle-ci s’est même très fortement accélérée de + 50 % en un an. Toutes espèces confondues, ces surfaces totalisaient 1 400 hectares en 2021 contre 950 l’année précédente. 

(1) Bretagne, Pays-de-la-Loire, ex-Basse-Normandie et ex-Poitou-Charentes.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média