Foncier
Quelle évolution pour le prix des terres dans les Hauts-de-France en 2022 ?

Le prix des terres connaît une légère baisse dans les Hauts-de-France à 9590 €/ha en 2022
Le prix des terres connaît une légère baisse dans les Hauts-de-France à 9590 €/ha en 2022 (©Terre net Média)

En 2022, le marché des terres et prés libres dans les Hauts-de-France a enregistré une baisse de 2,6 % à 9 590 €/ha, mais demeure toujours largement au-dessus de la moyenne nationale à 6130 €/ha. La hausse du prix des terres se poursuit dans la Somme (+ 3% à 10 480 €/ha), notamment dans le Santerre qui bénéficie d’une augmentation de 10 %, liée à un phénomène de rattrapage, au même titre que l'Aisne (+ 9%). Néanmoins les résultats demeurent contrastés à l’échelle du département. La stabilité est de rigueur pour les zones agricoles du plateau Picard et du Vimeu Marquenterre alors que les prix de la région du Ponthieu accusent une baisse de 4%, et chutent de 7 % pour le département du Nord.

« Les moyennes sont elles même le fruit d’évolutions contrastées entre les petites régions agricoles aussi souvent liées à la faible part des terres libres dans le marché agricole (18 % pour les Hauts-de-France, moins de 15 % pour le Nord et l’Oise) qui rend ces moyennes annuelles difficiles significatives », indique la Safer.

Le marché foncier des terres louées progresse de 3,5 % par rapport à 2021 à 6880 €/ha. Les prix connaissent une hausse modérée dans quasiment toutes les régions à l’exception du Thiérache et du Noyonnais Soissonais (-1%). Le nombre de transactions est toujours en nette progression avec 7740 ventes en 2022 correspondant à 26 300 ha (+5,5 %).

Inscription à notre newsletter

Déja 1 réactions