Phytosanitaires Certiphyto : « ne passez pas à côté du renouvellement »

Terre-net Média

Obligatoire pour l'achat et l'utilisation de produits phytosanitaires depuis 2009, le Certiphyto avait une validité de 10 ans (désormais 5 ans depuis 2016). Pour les premiers agriculteurs formés, l'heure est donc venue de le renouveler.

Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo.

Depuis 2009, le Certiphyto est une obligation pour « pouvoir acheter et utiliser des produits phytosanitaires. Pour les agriculteurs qui ont été les premiers formés, le certificat arrive à échéance cette année », précise Frédérique Canno, conseillère en agronomie et productions végétales à la Chambre d'agriculture de Bretagne. Il faut penser à le renouveler. Attention : auparavant valable dix ans, le Certiphyto est à renouveler tous les cinq ans depuis 2016.

Pour cela, plusieurs solutions sont envisageables. Il est possible de « suivre une journée de formation concernant la maîtrise des risques sur la santé liés à l'utilisation des produits phytosanitaires ». C'est aussi l'occasion de « mettre à jour ses connaissances sur les évolutions réglementaires et d'échanger avec d'autres agriculteurs sur les techniques et les systèmes de cultures qui permettent moins ou pas de produits phytosanitaires », ajoute Frédérique Canno.

Autre choix possible : « Vivea a lancé un label qui permet aux agriculteurs de faire valoir le temps passé en formation, concernant la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires ». Ce dispositif permet de « simplifier le renouvellement du Certiphyto en suivant, par exemple, un module de formation en ligne ».

Pour consulter le catalogue de formation de votre département > contacter votre chambre d'agriculture.

Pour Gildas Griveau, conseiller en prévention des risques professionnels MSA d'Armorique, le renouvellement du Certiphyto est important. De nombreuses évolutions ont eu lieu depuis 10 ans : « sur l'étiquetage des produits (nouveaux pictogrammes et nouvelles mentions de danger), sur les risques concernant la santé des utilisateurs de produits phytosanitaires ainsi que sur les équipements de protection (EPI spécifiques et prévention pour la protection collective ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous