Autoportrait d'agriculteur Léa, éleveuse en Pays-de-la-Loire : le début d'une passion

Terre-net Média

Installée depuis un an, Léa est une jeune agricultrice passionnée et fière de son métier. Elle est la première à se présenter dans une série d'autoportraits d'agriculteurs réalisés avec l'équipe de la page Facebook Agriculture de l'Ouest et diffusés en partenariat avec Terre-net.

Léa Lucas  

Léa Lucas, éleveuse au Gaec des 3 pierres.

Léa Lucas, éleveuse au Gaec des 3 pierres Léa Lucas, éleveuse au Gaec des 3 pierres. (©Léa Lucas)

Pourquoi ces "Autoportraits d'agriculteurs" ?

Terre-net et Agriculture de l'Ouest lancent en partenariat la publication d'une série de portraits d'agriculteurs présents sur les réseaux sociaux. Rédigés par des agriculteurs avec l'équipe de la page Facebook Agriculture de l'Ouest, sous forme d'autoportraits, ils ont pour objectif de présenter l'agriculture et ceux qui la font avec passion, pour que chacun puisse, à sa façon, communiquer sur ce formidable métier.

« J e m'appelle Léa Lucas et j'ai 21 ans. Agricultrice depuis un an en Loire-Atlantique, j'ai choisi ce métier par passion. Depuis toute petite, il me fascine. Je veux tout simplement vivre de mon travail en l'alliant avec ma passion : l'élevage

Après une troisième par alternance et un Bac professionnel Cgea, j'ai réalisé une année de CS Lait aux Trinottières dans le Maine-et-Loire. Pendant les grandes vacances, je travaillais au service de remplacement. C'est le 1er avril 2014 (non ce n'est pas une blague !), à l'âge de 20 ans, que je me suis installée. Nous sommes quatre associés : mes parents, mon compagnon Denis Bédier et moi-même. Avec Denis, nous nous sommes rencontrés durant nos études et nous avons passé notre Bac et notre CS ensemble. Nous nous sommes ensuite installés le même jour et sur la même exploitation. Magique...

Nous cultivons 250 hectares, 60 ha de maïs ensilage, 45 ha de marais, 38 ha de blé et le reste en herbe que nous fauchons et faisons pâturer. Coté animaux, nous en élevons 280 au total dont 25 bœufs par an sur les marais. Actuellement, nous possédons 105 vaches laitières qui produisent 8.600 litres par lactation et nous souhaitons passer à un effectif de 130. Pour les génisses, nous essayons d'avoir des vêlages à 26 mois.

Des moments de convivialité

Notre exploitation participe à des concours. Par passion et aussi pour la reconnaissance. Nous souhaitons en effet faire connaître notre élevage. Les concours, ce sont des moments de convivialité qui rassemblent des éleveurs passionnés. Même si la concurrence est rude, il y a un vrai esprit de partage. C'est l'occasion d'aborder différents sujets avec les éleveurs que nous rencontrons et de découvrir des systèmes différents.

Sur l'exploitation, nous pratiquons la transplantation embryonnaire. Mes parents ont d'abord eu des vaches  prim'holsteins puis, en 1997, ils ont acheté cinq vaches montbéliardes dans l'est de la France. Ils ont commencé à en transplanter une ce qui a permis d'en avoir de plus en plus. 12 ans plus tard, nous étions en 100 % Montbéliarde. Les premières génisses sont rentrées au centre de transplantation, il y a deux ans. Actuellement, une de nos génisses se trouve au centre de Sucé-sur-Erdre et a été transplantée deux fois.

Je suis très attachée à la Montbéliarde même si c'est une race caractérielle. Nous l'apprécions pour sa qualité du lait mais aussi pour sa valeur bouchère et ses taux. Nous arrivons à mener facilement cette race, au pâturage par exemple, les vaches mangent tout. »

Léa et les réseaux sociaux

« Les pages des réseaux sociaux nous apportent toujours quelque chose que nous ne savons pas. Je les consulte très régulièrement. J'ai aussi créé une page pour l'exploitation : Gaec des Trois Pierres. Facebook m'a permis de faire connaissance avec d'autres passionnés que j'ai rencontrés par la suite sur les concours. Pour l'anecdote, quand j'étudiais à la Mfr, grâce à Facebook, j'ai pu partir en stage dans l'Ain et me faire connaître là-bas. »

Léa Lucas 

Si vous aimez l'élevage : Web-agri, le quotidien de l'éleveur.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous