Réseaux sociaux (3ème partie) Avant d’y aller

Terre-net Média

Vous hésitez encore à utiliser les réseaux sociaux. Avant de vous lancer, voici quelques références et réflexions.

Réseaux sociaux Quel réseau social choisir ? (©Fotolia)

Les questions à se poser

Quel réseau social choisir ? Tout dépend avec quelles personnes vous voulez échanger. Et sur quel réseau elles sont présentes.

Mais surtout, vous devez savoir pourquoi vous voulez y allez. Pour discuter avec votre famille, d’autres agriculteurs, le grand public ? Faire connaître votre métier, passer le temps, trouver des réponses à vos questions, jouer, avoir pleins "d’amis virtuels", retrouver d’anciens copains, chercher des clients, vous informer… ? Pour des échanges professionnels, privés, les deux à la fois ?

Dans la sphère privée, les loisirs en particulier, ou le mixte privé-professionnel, Facebook est certainement le réseau le plus adapté à ce jour pour commencer. Dans le cadre professionnel, il y a aussi Twitter, surtout pour partager des sujets politiques, syndicaux et économiques ou être lu par les acteurs de ces secteurs et par les communicants (les médias par exemple) .

Dessins de gens qui se posent des questions Il peut être utile de créer deux comptes, l’un privé pour les discussions avec vos proches, l’autre professionnel, au nom de votre exploitation par exemple. (©Fotolia)

Combien de comptes ? Un, deux, aucun ?

Un seul compte peut suffire, quitte à rendre certains de vos messages visibles uniquement par votre famille et vos amis. C’est plus simple et la plupart des réseaux sociaux le permettent. Mais attention à la confidentialité ou aux erreurs de manipulation : tout sujet posté en ligne risque de devenir public. Comme expliqué précédemment (voir le premier article de cette série), restez maître de ce que vous diffusez.

Dans certains cas, il est utile de créer deux comptes, l’un privé pour les discussions avec vos proches, l’autre professionnel, au nom de votre exploitation par exemple. Sur Facebook, vous pouvez avoir une page personnelle (Jean Dupont) et une autre professionnelle (Earl des deux ponts). 

La marche à suivre une fois inscrit ? Réponse dans un prochain article. Quant à n’avoir aucun compte ? Pourquoi pas. Il n’y a pas que les réseaux sociaux pour échanger.

Les réseaux sociaux Les réseaux sociaux préférés des agriculteurs sont Facebook, largement en tête, devant Google+ , Copains d’avant et Twitter.  (©Fotolia)

Qu’ont choisi les autres agriculteurs ?

Pour dialoguer entre eux en ligne, 66 % des agriculteurs connectés privilégient l’e-mail, 9 % les forums (environ 30 % les utilisent) et 8 % les réseaux sociaux (27 % sont inscrits à titre professionnel à au moins un réseau). C’est ce qu’indique l’enquête agrinautes-agrisurfeurs 2014, réalisée par Bva pour Terre-net en partenariat avec Tic-Agri.

Beaucoup d’utilisateurs des forums ne font que les consulter. Moins de 10 % y publient des messages au moins une fois par semaine. Des passionnés de génétique bovine, de machinisme ou tout simplement des agriculteurs qui aiment discuter entre eux de leur exploitation, de l’actualité agricole et de plein d’autres choses.

Leurs réseaux sociaux préférés sont Facebook, largement en tête, devant Google+, Copains d’avant et Twitter. Très appréciés dans la vie privée, ces derniers sont moins présents dans le domaine professionnel. En 2014 seuls 10 % des agriculteurs connectés se servent de Facebook pour leur métier. Ce pourcentage tombe à 2 % pour Twitter. Mais ces chiffres sont en hausse chaque année.

article paru page 6 de Terre-net Magazine n°40 (novembre 2014).

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous