« Remplace-moi si tu peux » Un « serious game » pour promouvoir l’intérêt des services de remplacement

Terre-net Média

Service de remplacement France lance un « serious game », jeu ludique et interactif, pour promouvoir l’utilité de se faire remplacer auprès de ceux qui « n’ont pas encore osé le faire ». Objectif : faire prendre conscience qu’un remplacement temporaire réussi s’anticipe et nécessite des compétences managériales.

Affiche du serious game Affiche du serious game « Remplace-moi si tu peux » (©Service de remplacement France)

Forts d’une activité croissante depuis leur création dans les années 60, les services de remplacement, reconnus d’utilité publique par le ministère de l’Agriculture, veulent encore promouvoir leur offre de services auprès des agriculteurs. A ceux encore réticents pour se faire remplacer sur leur exploitation, quel qu’en soit le motif, Service de remplacement France propose depuis mercredi 20 mai 2015 un « serious game », jeu ludique et pédagogique sur internet, pour les « accompagner sur toutes les étapes d’un remplacement ».

« Le constat, c'est que trop peu d’agriculteurs utilisent nos services », explique Julien Marre, le président de la structure nationale SR France. 73.000 agriculteurs sont déjà adhérents au service, mais le représentant estime que le potentiel est encore important. Il voit deux raisons au trop faible engouement pour le remplacement : « De nombreux agriculteurs méconnaissent le service ou sont méfiants à l’idée de se faire remplacer. Et la plupart ne sont tout simplement pas formés au management d’un agent de remplacement. »

L’enseignement initial agricole ne forme pas, ou très peu, au management. « Or pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions, un remplacement s’anticipe et nécessite de manager le salarié », explique Thomas Baudry, secrétaire général de SR France.

Jouer pour découvrir tous les aspects du remplacement

Le jeu en ligne « Remplace-moi si tu peux » met le joueur dans la peau de Stéphane, un agriculteur qui souhaite se faire remplacer pour la première fois. Le jeu propose ainsi différents scénarios permettant au joueur d’appréhender les quatre étapes du remplacement : adhérer au service, préparer l’exploitation à l’accueil du remplaçant, déléguer les missions et faire un débriefing de la période de remplacement. Il met en exergue la nécessité de bien transmettre les consignes et de bien préparer l’exploitation, notamment d’un point de vue sécuritaire, à l’arrivée d’un salarié qui ne connait pas les lieux.

Pour les représentants de SR France, ce « serious game » est bien mieux qu’une formation en salle. « Les agriculteurs peuvent y jouer et donc se former quand ils veulent et de chez eux. » Le temps de jeu varie entre quinze minutes et une heure environ.

« Grâce à ce serious game, le contenu de la formation n’est pas figé, mais s’adapte parfaitement aux attentes de l’agriculteur, en fonction de ses connaissances. » Ce jeu a d’ailleurs été retenu par l’appel à projets « Innovation en formation » lancé par Vivea, le fonds d’assurance formation des agriculteurs.

Disponible immédiatement, ce jeu va ainsi servir de support à des formations d’agriculteurs au management. « Trois sessions vont être expérimentées prochainement. Une première sera réalisée à Orthez, dans les Pyrénées-Atlantiques, fin juin prochain. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Chargement des commentaires


Contenu pour vous