; La CR critique sur le projet de loi de réforme de l'assurance récolte

Réforme de l’assurance récolte La Coordination rurale s’inquiète d’un cadeau fait aux assureurs

Terre-net Média

Alors que le projet de loi pour réformer l’assurance récolte a été présenté le 1er décembre en conseil des ministres, la Coordination rurale dénonce le coût important des assurances, au bénéfice des assureurs, tandis que les agriculteurs voient leurs charges continuer à augmenter.

Le gouvernement a présenté le 1er décembre son projet de loi pour réformer l’assurance récolte et la rendre accessible au plus grand nombre d’agriculteurs. Pour la Coordination rurale, si une refonte du système est nécessaire, le projet actuel « n’est autre qu’une généralisation du recours à l’assurance récolte et, par ricochet, la possible fin du régime des calamités agricoles ».

L’augmentation de la prise en charge des primes d’assurance incite les agriculteurs à recourir davantage à l’assurance récolte, mais « il n’en reste pas moins que ces assurances présentent un coût financier important, ce d’autant plus que les assureurs Pacifica et Groupama ont d’ores et déjà annoncé augmenter les primes de 10 à 25 % en 2022 », dénonce le syndicat.

Ce dernier propose depuis plusieurs années « une mutualisation générale des calamités et le financement d’outils de prévention permettant de lutter efficacement contre les aléas climatiques ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média