Négociations commerciales La FNSEA craint un retour potentiel de la guerre des prix

Terre-net Média

Quelques jours avant le comité de suivi des relations commerciales, la FNSEA tient à alerter quant à la volonté de certains distributeurs de tirer les prix à la baisse, et appelle à faire respecter la construction des prix en marche avant, prévue par la loi Égalim.

Si la crise sanitaire va probablement générer une baisse du pouvoir d’achat des ménages, il ne s’agit pas pour autant de repartir dans une guerre des prix qui fragilise l’amont de la filière agroalimentaire et, en premier lieu, les agriculteurs, rappelle la FNSEA.

« Les agriculteurs doivent être en capacité de répercuter la hausse de leurs coûts de production via leurs acheteurs et les transformateurs : des hausses structurelles liées aux exigences toujours plus grandes de l’aval (environnement, bien-être animal, réduction des produits phytosanitaires…), des hausses conjoncturelles comme actuellement le coût de l’alimentation animale qui flambe au moins depuis septembre » rappelle le syndicat qui s’inquiète, dans un communiqué publié le 16 décembre, de la volonté de certaines enseignes de tirer les prix à la baisse. Une tendance également dénoncée par la Coopération agricole. 

Le relèvement du seuil de revente à perte « a permis une pause dans la guerre des prix, et donné une bouffée d’oxygène à la chaîne alimentaire estimée à 600 millions d’euros », et les confinements ont été bénéfiques à la grande distribution, qui a vu augmenter ses parts de marché, rappelle encore la FNSEA. « Force est de constater que les acteurs de la chaîne alimentaire ont su se montrer résilients dans cette crise sanitaire sans précédent. C’est un bon exemple de ce que nous sommes capables de réaliser ensemble pour le bien des citoyens et des consommateurs. Ne laissons pas ce souffle retomber : une déflation des produits alimentaires n’est plus acceptable ! », conclut le syndicat.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous