Journée des droits des femmes Pour les agricultrices, le long combat pour l’égalité et la parité

Terre-net Média

Le Sénat organisait un colloque « Être agricultrice en 2017 » pour mettre en avant le rôle des femmes en agriculture. Une occasion de rappeler le chemin parcouru vers l’égalité, en matière d’installation ou de reconnaissance notamment, mais aussi de pointer leurs difficultés dans un monde très majoritairement masculin.

Ces dernières années, quatre installations sur dix en agriculture sont assurées par des femmes.Ces dernières années, quatre installations sur dix en agriculture sont assurées par des femmes. (©Watier Visuel)

Le 22 février 2017, la délégation aux droits des femmes du Sénat organisait un colloque sur le thème « Être agricultrice en 2017 ». « Le secteur de l’agriculture n’échappe pas aux stéréotypes constatés dans d’autres secteurs d’activité », a justifié Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice des Hauts-de-France.

Releguées pendant des décennies dans l’ombre de leur mari, les femmes se sont battues pour obtenir le statut de  « conjointe collaboratrice » dans la loi d’orientation agricole de 1999, leur permettant de bénéficier de meilleurs droits sociaux, notamment en matière de retraite. C’était il y a seulement 18 ans.

Aujourd’hui 8 mars 2017, journée mondiale des droits des femmes, beaucoup de choses ont changé. « Quand une femme s’installe en couple au sein d’un Gaec par exemple, elle a désormais le même statut de chef d’exploitation que son conjoint », explique ainsi Karen Serres, présidente de la commission des agricultrices de la FRSEA Midi-Pyrénées.

Quid de leur représentation dans les instances nationales

Mais « les femmes ont des défis supérieurs à relever que les hommes », constate néanmoins Didier Mandelli, sénateur de Vendée. L’accès au foncier et à des financements pérennes est souvent plus difficile pour elles par rapport à leurs homologues masculins. Elles doivent très souvent redoubler d’efforts pour avoir l’égale reconnaissance de leurs voisins masculins par les partenaires habituels, de l’amont ou de l’aval de la filière.

De même, « dans toutes les structures agricoles, il faut une meilleure représentation des agricultrices, poursuit Karen Serres. Car la représentativité de notre métier n’est pas à la hauteur de ce qu’elles représentent », regrette-t-elle. Il suffit de regarder par exemple la place laissée aux femmes dans les bureaux et conseils d’administration des Chambres d’agriculture. Lors des dernières élections en 2013, les listes devaient impérativement être composées pour un tiers de femmes. Résultat : une seule femme, sur 37 membres, siège au conseil d’administration de l’APCA. Toutefois, les agricultrices sont proportionnellement mieux représentées dans les structures nationales des syndicats. Le conseil d’administration de la FNSEA compte ainsi 11 femmes sur 43 membres, dont Christiane Lambert qui assure la présidence par intérim.

Au-delà des droits que les femmes doivent encore obtenir pour être à égalité avec leurs homologues masculins, c’est sans doute par l’évolution de la démographie, au fil des années, que ces dernières s’imposeront dans un monde agricole encore très majoritairement masculins. : « 36 % des chefs d’exploitation agricole sont aujourd’hui des femmes », rappelle Karen Serres. Et surtout : 4 installations sur 10 sont assurées par des femmes. »

Le colloque au Sénat, introduit par Chantal Jouanno, présidente de la délégation aux droits des femmes, n’est qu’un début : des visites et rencontres sur le terrain auprès de femmes engagées permettra d’établir un rapport sur la place des femmes en agriculture début juillet 2017.

Les femmes engagées dans leur métier d’agricultrice et dans la promotion de ce métier sont de plus en plus nombreuses. Plusieurs d’entre elles étaient venues témoigner dans l’auditorium du Palais du Luxembourg. Dommage que, pour une fois, il n’y ait que très peu d’hommes pour écouter ce qu’elles ont à dire.

Voir ou revoir le colloque « Être agricultrice en 2017 »

Pour revoir seulement un extrait du colloque, notamment les témoignages des agricultrices, cliquez ici.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous