L'info marché du jour En blé, une récolte française « principalement de qualité fourragère »

Terre-net Média

Les dernières estimations de FranceAgriMer et Arvalis confirment la qualité moindre des blés tendres moissonnés cet été dans l'Hexagone, et le risque d'exportations limitées.

Blé en cours de moissonLes pluie incessantes ont perturbé la moisson 2021, et la qualité des blés s'en ressent. (©Terre-net-media)

D’après les résultats partiels établis au 31 août par FranceAgriMer et Arvalis sur la qualité de la récolte 2021, seulement 39 % des blés tendres dépassent le poids spécifique de 76 kg/hl à l'entrée des silos.

Cela vient bien « confirmer une récolte principalement de qualité fourragère » en France, souligne Agritel dans une note. Cela confirme aussi un volume exportable limité de blé depuis l'Hexagone, « laissant la place à d’autres origines, y compris pour nos clients traditionnels ». Les organismes de collecte se préparent à réaliser un gros travail de tri et d'allotement.

En blé dur également, la qualité est loin d’être au rendez-vous : seulement 49 % des volumes dépassent le poids spécifique de 76 kg/hl, et 20 % la barre de 250 s en temps de chute de Hagberg. « Compte tenu de la mauvaise récolte canadienne, ce marché est des plus tendus », note Agritel.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous