Commercialisation du blé CME Group lance des contrats à terme « blé de l’Union européenne »

Terre-net Média

Pour mieux refléter les pratiques de stockage physique du blé dans l’UE, la société CME Group lance à partir de septembre 2016 des contrats à terme pour le « blé de l’Union européenne ».

A partir du 12 septembre 2016, les agriculteurs et opérateurs disposeront de nouveaux contrats à terme de blé tendre pour commercialiser leurs productions.A partir du 12 septembre 2016, les agriculteurs et opérateurs disposeront de nouveaux contrats à terme de blé tendre pour commercialiser leurs productions. (©Terre-net Média)

Spécialiste des produits dérivés, CME Group a annoncé le 20 juin 2016 le lancement, le 12 septembre prochain, de contrats à terme « blé de l'Union européenne livraison physique » et d'options sur ces contrats à terme.

Ces contrats seront cotés sur le Chicago board of trade (CBOT) et soumis à ses règles et réglementations.

Pourquoi un tel lancement ? Parce que certains participants au marché « veulent des outils de gestion de risque reflétant mieux les pratiques de stockage physique dans l'UE. » Ces contrats à terme et options seront donc libellés en euros et cotés base rendu Rouen, et permettront aux utilisateurs de prendre livraison de blé dans une douzaine d’entrepôts approuvés par la Bourse dans des endroits clés en France, ou de conserver le blé sous forme de certificats d’entreposage pour livraison à une date ultérieure.

Les contrats combineront les mécanismes de livraison dans des entrepôts du CBOT aux pratiques commerciales européennes. La livraison du blé dans le cadre du contrat aura lieu par l'intermédiaire de la délivrance d'un certificat d’entreposage lié à des entrepôts agréés situés dans les principales régions de production de blé en France. Les sociétés qui reçoivent des certificats auront le choix entre transmettre ces certificats en échange de contrats à terme, aviser l'entrepôt du chargement du blé physique ou conserver le certificat pour chargement futur depuis l'entrepôt d'émission contre le paiement de frais administratifs. Cela encouragera la création d'une courbe de prix à terme pour le blé UE.

Chaque contrat représentera 50 tonnes métriques de blé UE aux spécifications de qualité fixées à un minimum de 10,5 pour cent de protéine et de 170 pour l'indice Hagberg. La  première échéance cotée sera décembre 2016, et sept échéances supplémentaires pourront être négociées.

Les contrats à terme et options blé de l'UE seront disponibles à la négociation sur la plate-forme électronique CME Globex du lundi au vendredi de 10 h 30 à 18 h 35, heure de Paris. Les options blé de l'UE seront également disponibles pour la négociation sur le parquet de CBOT de 8 h 30 à 11 h 35, heure de Chicago.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous