Campagne maïs 2014 Des semis ukrainiens incertains

Terre-net Média

Dans sa note de marché n°265, l’Association générale des producteurs de maïs table sur une baisse de la production de maïs cette année en Ukraine.

Port ukrainienLes exports ukrainiens n’ont, jusqu’ici, pas été perturbés. (©Terre-net Média)« L’annexion de la Crimée a alimenté les tensions sur le marché. Une revalorisation locale des prix a permis de maintenir l’activité. Malgré les craintes sur l’évolution des activités portuaires, les exports ukrainiens n’ont, jusqu’ici, pas été perturbés. Depuis le mois d’octobre, l’Ukraine a exporté 14,3 Mt (soit un rythme moyen de 2,4 Mt/mois).

Au vu du contexte géopolitique, Stratégie Grains révise à la baisse le potentiel d’export ukrainien à 17,3 Mt, soit un solde de 3 Mt restantes à exporter. L’avenir géopolitique aux abords de la mer Noire inquiète cependant les investisseurs qui s’interrogent sur une éventuelle sanction américaine envers les exports de céréales russes et ukrainiennes.

La dévaluation de la Grivna et l’état des trésoreries des producteurs ukrainiens confortent l’idée d’une réduction des surfaces de maïs au profit d’autres cultures moins onéreuses. Des conduites de cultures à l’économie (moins d’engrais, génétiques locales et moins performantes,…) pourraient également impacter les rendements 2014. Autant d’arbitrages que devront réaliser les producteurs ukrainiens dans les deux prochaines semaines.

Stratégie Grains table sur une baisse de la production 2014/15 du maïs ukrainien à 25,4 Mt (contre 28,9 Mt cette année) incluant dans leurs estimations une diminution des surfaces semées de l’ordre de 5 %, mais aussi une baisse du potentiel. »

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous