L'info marché du jour Moins de surfaces de maïs que prévu aux États-Unis

Terre-net Média

Le département américain de l’agriculture a annoncé hier des surfaces en maïs et en soja inférieures aux attentes du marché.

Calculs géométriquesL'estimation des surfaces semées en maïs et en soja est revue à la baisse. (©Pixabay)

Le rapport annuel tant attendu par les observateurs du marché est tombé hier : l’USDA, l’équivalent du ministère de l’agriculture aux États-Unis, a livré ses estimations de surfaces pour les assolements US 2021.

Et les chiffres sont moins élevés que prévu. Environ 375 000 km2 de terres sont réservées au maïs en 2021. C’est 2 % de plus qu’en 2020, mais c’est un chiffre bien en dessous des attentes des analystes. Cette information a provoqué une très vive hausse des prix du maïs.

Les surfaces consacrées à la culture de soja sont, de leur côté, estimées à environ 355 000 km2. Cela représente une hausse de 5 % par rapport à l’année dernière, mais un assolement bien inférieur aux attentes.

Les surfaces en blé, avec 190 000 km2, sont supérieures aux prévisions « mais la vigueur de la progression des cours du maïs a emporté la céréale à paille à la hausse », écrit Marius Garrigue sur terre-net.fr.

L’USDA a aussi publié ses chiffres trimestriels en matière de stocks. Les volumes de début juin sont en deça des attentes en blé, maïs et soja, « confortant ainsi la dynamique de consommation américaine tant sur le marché intérieur que vers l'export » et allant «  dans le sens d’un bilan de fin de campagne tendu aux États-Unis par rapport à l’an passé », écrivait Agritel ce matin. Ce rapport aussi a alimenté la forte hausse des cours.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

Suivez et commentez aussi les infos de notre expert des marchés sur  le Market Live de Terre-net


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous