; Baisse du cours du sucre après un sommet à près de 600 $/t

Cours du sucre Semaine mouvementée, après avoir atteint son plus haut niveau depuis six ans

AFP

Le cours du sucre a fléchi sur la semaine après un pic lundi à un prix plus vu depuis près de six ans à Londres, mais continue de s'échanger à des niveaux très élevés compte tenu de la faiblesse de l'offre sur le marché.

morceaux de sucreLundi, le sucre a atteint un record à près de 600 $/t. (©Pixabay)

Lundi à Londres, le prix du sucre blanc a culminé à 599,60 dollars la tonne, un sommet plus vu depuis octobre 2016.

Le Brésil et l'Inde se disputent la place du premier producteur de sucre au monde. Mais l'Inde a tout récemment détrôné le Brésil, selon les dernières estimations de l'Organisation internationale du sucre dans un rapport publié fin mai. L'Inde a décidé de plafonner ses exportations de sucre à 10 millions de tonnes pour la campagne de commercialisation qui s'étend d'octobre à septembre.

Les sucreries indiennes ont signé des contrats d'exportation pour 9,5 millions de tonnes pour la saison en cours, affirme l'Association indienne des raffineries de sucre (ISMA) dans un communiqué publié lundi. « Sur ce total, environ 8,6 millions de tonnes auraient été physiquement exportées à la fin mai 2022 », poursuit l'ISMA.

Cela « signifie qu'il n'y aura pratiquement plus d'exportations avant la fin du mois de septembre », explique Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank, restreignant l'offre sur le marché, même si l'Inde est également un grand consommateur de sucre.

D'après Jack Scoville, analyste pour Price Futures Group, la faible quantité de sucre en provenance du Brésil participe au soutien des prix, car « les usines du pays transforment le sucre en éthanol ». Un prix élevé du pétrole et des carburants incite en effet les producteurs à transformer une partie de leur récolte en éthanol, ce qui réduit la quantité de sucre sur le marché et fait monter les cours.

À New York, la livre de sucre brut pour livraison en juillet prochain valait 18,88 cents, contre 19,29 cents sept jours auparavant. À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en août valait 562,70 dollars contre 578,10 dollars le mercredi de la semaine passée à la clôture.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

AFP