L'info marché du jour Un contrat à terme pour le blé dur européen

Terre-net Média

En complément de ses contrats à termes sur les matières premières livrées physiquement, Euronext lance un contrat réglé en espèces sur le blé dur.

Siège d'Euronext à ParisEuronext lance un contrat à terme réglé en espèces pour le blé dur. (©Google map)

La place de marché Euronext a annoncé sur son site le lancement imminent de son contrat "cash settled" pour le blé dur. Il s’agira d’un contrat à terme réglé en espèces, sans livraison physique : le premier de ce type en Europe.

Ce contrat baptisé EDW (European Durum Wheat) est basé sur un indice de prix mis au point par l’agence Sitagri à partir de six références du marché physique du blé dur : trois en France et trois en Italie. Il sera jalonné par quatre échéances : septembre, décembre, mars, mai, comme pour le blé tendre. À chacune d’entre elle, le contrat clôturera sur la moyenne de l’indice sur le dernier mois de l’échéance.

L’objectif annoncé par Euronext : permettre aux acteurs du marché de mieux se protéger face à la volatilité des prix du blé dur.

Le lancement aura lieu le 3 janvier 2022, d’après Reuters. À cette date, les négociations devraient être ouvertes à tous les clients d’Euronext Commodities. Depuis ce 9 novembre, les opérateurs peuvent d’ores et déjà se familiariser avec les prix indicatifs des positions à terme sur le blé dur à partir de mars 2022, en se rendant sur le site Euronext Live.

Euronext travaille sur ce projet depuis 2017 et avait initialement annoncé le lancement de contrats "cash settled" au printemps 2021 pour le blé dur, mais aussi pour l’orge fourragère.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous