« Paris Grain Day Consensus » Une tendance 2020 légèrement haussière pour les marchés agricoles

Terre-net Média

Agritel organisait ce vendredi 31 janvier la quatrième édition du Paris Grain Day durant laquelle les principaux éléments fondamentaux du marché ont été passés en revue. Plusieurs experts internationaux sont intervenus tout au long de la journée. Ils ont commencé par une analyse de la macroéconomie et du Weather market, avant de décortiquer le marché des grains et des oléagineux. Pour finir la journée, une conférence sur la psychologie des marchés.

Michel Portier, président fondateur d'Agritel, lors de la quatrième édition du Paris Grain Day vendredi 31 janvier 2020.Michel Portier, président fondateur d'Agritel, lors de la quatrième édition du Paris Grain Day vendredi 31 janvier 2020. (©Terre-net Média)

« Quelle est votre vision du marché des matières premières agricoles pour l’année 2020 ? » Telle était la question centrale posée aux experts des marchés agricoles réunis par Agritel vendredi 31 janvier 2020 pour la quatrième édition du Paris Grain Day.

Les experts ont tranché, et le « Paris Grain Day Consensus 2020 » s’établit pour cette année à 3,08, soit légèrement haussier, la note de 1 traduisant un avis très baissier, et 5 un avis très haussier, la note de 3 étant neutre.

L'an passé, les mêmes experts internationaux des grains étaient plutôt pessimistes sur les perspectives 2019, établissant leur côte de confiance à 2,55. Le « Paris Grain Day Consensus 2020 » traduit ainsi un très timide regain de confiance pour les mois à venir.

Même si ça ne dépasse que faiblement le seuil neutre, « c’est plus haussier que lors des années précédentes », souligne Michel Portier. Ce qui présage une année 2020 qui devrait être plutôt positive pour les matières premières agricoles.

Pour sa quatrième édition, l'ensemble de la journée de rencontre se voulait aussi participative que les éditions précédentes. Plusieurs experts des marchés agricoles, de la macro-économie, du Weather market, ou encore des marchés financiers, sont venus détailler leur analyse. Pour chaque thème, une question était posée à l'ensemble des participants. En réponse à ces questions, les spécialistes s'attendent à différentes tendances :

Un euro en hausse face au dollar en 2020

« Fin 2020, à quel niveau voyez-vous l’euro s’établir en moyenne face au dollar ? »

  • de 1 à 1,10 : 20 %
  • de 1,10 à 1,15 : 43 %
  • de 1,15 à 1,20 : 30 %
  • de 1,20 à 1,30 : 3 %
  • au-dessus de 1,30 : 4 %

Un prix du contrat de blé décembre 2020 à la fin de l’année plutôt en légère hausse

« Quel sera le prix du contrat Euronext blé décembre 2020 ? »

  • inférieur à 160 : 1 %
  • de 160 à 180 : 24 %
  • de 180 à 200 : 46 %
  • de 200 à 220 : 25 %
  • de 220 à 240 : 3 %
  • supérieur ou égal à 240 : 1 %

Un prix de l’huile de palme à Kuala Lumpur fin 2020 entre 2 500 et 3 000 ringgit/t

« Quel sera le prix de l’huile de palme à Kuala Lumpur fin 2020 ? »

  • inférieur ou égal à 2 000 : 2 %
  • entre 2 000 et 2 500 : 13 %
  • entre 2 500 et 3 000 : 47 %
  • entre 3 000 et 3 500 : 29 %
  • supérieur ou égal à 3 500 : 9 %

Un marché qui sera fortement influencé par la géopolitique 

« Hormis les fondamentaux, quels sont, selon vous, les facteurs qui influenceront le marché pour l’année 2020 ? »

  • la géopolitique : 67 %
  • le Weather market : 24 %
  • la politique monétaire et les devises : 5 %
  • le marché de l’énergie (pétrole) : 4 %

« Si le réchauffement climatique fera des gagnants et des perdants, à l'incertitude de l'offre s'ajoutera aussi l'incertitude de la demande, qui va évoluer tant en quantité que sur la structure. Ce sujet devra retenir toute notre attention », a conclu Michel Portier.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous