Interview de dirigeant Anthony Van Der Ley, Lemken : « Vendre de l’acier ne suffit plus ! »

Terre-net Média

Selon Anthony Van Der Ley, le directeur général de Lemken, l’agriculture vit une révolution. Le quotidien de l’agriculteur et de la distribution va évoluer rapidement dans les années à venir.

Lors d’une série d’interviews de dirigeants réalisées au Sima, nous avons rencontré Anthony Van Der Ley, le directeur général Lemken au niveau mondial. Selon lui, « l’agriculture va évoluer de manière très rapide dans les années à venir. On peut même parler d’une révolution car le monde autour des exploitations change très vite.»

C’est pourquoi le constructeur souhaite lui aussi s’adapter aux nouveaux besoins des agriculteurs. « Vendre de l’acier de suffit plus, il faut des produits numériques pour s’adapter à la révolution en cours. Nous n’investissons pas dans de nouvelles machines mais dans de nouvelles technologies, plateformes de données, capteurs et bases de données. »

Toujours selon Anthony Van Der Ley, « la consolidation des exploitations va s’intensifier, les machines vont continuer à grandir tout en récoltant plus de données. » Dans le quotidien de l’agriculteur, « la manière dont on achète les machines va évoluer ». « Il pourra ainsi gagner plus d’argent grâce à la réduction des intrants tout en préservant encore plus l’environnement. »

Le modèle de distribution va lui aussi être bouleversé. « Le rôle du concessionnaire va changer pour devenir, en tant que professionnel,  un maillon essentiel dans le service aux agriculteurs. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous