XXL 8370, le monstre de la série 8RT dans les plaines françaises

La rédaction Terre-net Média

Avec 420 ch de puissance maximale, c’est le modèle le plus gros de la gamme 8RT. Un monstre de puissance qui commence à arriver dans les campagnes.

La nouvelle génération de tracteurs de la série 8R gagne 10 ch de plus en puissance nominale et 35 ch en surpuissance. Présentée fin 2013, la gamme se compose de cinq modèles allant de 270 à 370 ch en puissance nominale en version roues (8270, 8295, 8320, 8345 et 8370R) et de trois modèles pour la série RT (8320, 8345 et 8370 RT). Tous ces modèles sont équipés du même moteur 6 cylindres et de 9 litres de cylindrée respectant la norme stage IIIb/ Tier 4 grâce à un filtre à particules.

Chaque année entre 25 et 30 tracteurs 8RT sont commercialisés en France.Chaque année, entre 25 et 30 tracteurs 8RT sont commercialisés en France. (©Terre-net Média)

Dans les grandes lignes, ils reprennent les mêmes évolutions que la série 7R, comme la nouvelle génération de cabine ainsi que la transmission E23. La transmission Autopower continue d’être proposée sur l’ensemble des modèles 8R et 8RT et la Powershift 16 vitesses uniquement sur les modèles 8270R, 8295R et 8320R.

Près de 4m2 au sol

Cinq dimensions de chenilles sont disponibles au catalogue.Cinq dimensions de chenilles sont disponibles au catalogue. (©Terre-net Média)

Pour accroître le passage de la puissance au sol, des pneus du groupe 49 sont disponibles en option (215 cm de diamètre et largeur de section de 900 mm). Tout comme de nouvelles ailes arrière totalement enveloppantes, des ailes avant 710 mm sont également disponibles. Concernant les modèles RT, cinq largeurs de chenilles sont disponibles au catalogue : 406, 457, 609, 635 et les 762 qui équipent le tracteur de Frédéric Carbonnaux. En fonction de cet équipement, la surface de contact au sol varie de 2,04 à 3,83 m2.

Du débit et du confort en cabine

Pour les agriculteurs ayant besoin d'une capacité hydraulique importante, une double pompe à haut débit (321 litres/min) est en option pour remplacer la pompe standard (227 litres/min). Il y a la possibilité d'attribuer six distributeurs hydrauliques indépendants à l'arrière et deux à l'avant.

La génération 4 du CommandCenter.La génération 4 du CommandCenter. (©Terre-net Média)

En cabine, le chauffeur dispose d’un tout nouvel accoudoir et d’un ordinateur de bord de dernière génération. De couleur et tactile, il simplifie l’utilisation du tracteur. Sur l’accoudoir CommandArm, le nombre de touches n’est pas très conséquent. Il ne reste que l’activation des fonctions hydrauliques (boutons classiques ou monolevier programmable), le réglage du relevage arrière (sous l’accoudoir le chauffeur peut régler le contrôle d’effort et la vitesse du relevage), l’activation de l’autoguidage et du système Itec pour la gestion des séquences de bout de champ.

Pour tous les autres réglages, il vous faut naviguer dans l’ordinateur de bord. Son écran de 10 pouces est grand, tactile et en couleur ce qui facilite les choses.  Comme dans le 7R, le levier de la transmission à variation continue ainsi que l’accélérateur à main restent inchangés.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous