Baudet-Rob Un robot qui vous suit au doigt et à l'oeil

Terre-net Média

L'Irstea développe actuellement un robot capable de suivre une personne pour l'aider à porter des charges. La collaboration humain-robot et aussi celle entre robots font partie des travaux de l'institut de recherche.

robot de l'IrsteaLes robots "vous ont à l'oeil". (©Terre-net Média)

L'Irstea travaille sur la création d'un robot autonome capable de suivre une personne. Baptisé Baudet-Rob, cet outil trouverait ses applications dans la viticulture et l'arboriculture, où il aiderait à la récolte et au transport des marchandises.

Un des défis techniques de ce projet est de « rendre le robot capable de s'adapter aux différents contextes en orientant de lui-même ses actions » explique l'Irstea. « Il devra en outre pouvoir s'auto-diagnostiquer pour estimer son intégrité et la confiance dans ses futures actions ».

A l'heure actuelle, le Baudet-Rob est capable de suivre une personne équipée d'un Gps et d'une centrale inertielle (le robot est équipé des mêmes capteurs). Initié en mars 2012, ce projet aboutira en février 2015.

projet Baudet-Rob de l'IRSTEADans les prochaines versions, la commande du robot sera plus compacte. (©Terre-net Média)

Demain des fermes sans tracteurs ?

En parallèle, l'Irstea continue ses travaux sur les robots autonomes travaillant en collaboration. Les chercheurs ont présenté en outre un duo de robots capables de suivre un tracteur piloté par un chauffeur ou autoguidé par Rtk. Avec ce système, un agriculteur pourrait emmener jusqu'à trois outils différents avec lui au champ. Les robots peuvent évoluer en colonne ou en décalé et sont guidés par Rtk.

L'Irtsea voit dans les robots autonomes collaboratifs une alternative au « gigantisme du matériel agricole ». Plutôt qu'un tracteur de 300 ch et des outils de plus en plus larges, pourquoi pas une flotte de robots de taille moyenne, capables de travailler seuls ou en groupe sur une parcelle ? 

La collaboration entre machines, et notamment le suivi d'un véhicule piloté par un véhicule autonome, est actuellement une voie de développement pour l'agriculture de demain. Preuve en est du système V2V de Case IH, médaillé d'or au Sima 2011, et du GuideConnect de Fendt, médaillé d'or à l'Agritechnica 2011. Affaire à suivre. 

IRSTEA Safe PlatoonA travers son projet Safe Platoon, l'Irstea est capable de faire évoluer un convoi de trois véhicules dont deux autonomes. (©Terre-net Média)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous