Lemken Coup de neuf dans les pulvérisateurs, seconde édition : place à l'Orion !

Terre-net Média

Lemken souhaite définitivement charmer le marché français de la pulvérisation. Après la présentation de l'automoteur Nova, lors de l'Agritechnica, voici Orion, son homologue traîné. Au programme : une cuve de 4 000 à 6 000 l, des rampes en aluminium de 24 à 39 m et une compatibilité Isobus. Cette fois, le constructeur ne semble pas avoir fait d'erreur de casting.

Le pulvérisateur traîné Orion sera disponible à partir de l'été 2020.Le pulvérisateur traîné Orion sera disponible à partir de l'été 2020. (©Lemken) 

Lemken étoffe sa gamme de pulvérisateur avec Orion, un outil traîné. Il est décliné en trois capacités de cuve : 4 000, 5 000 et 6 000 l. Toutes, sont équipées d’un agitateur à injecteur hydraulique et d’une jauge électronique pour contrôler le niveau interne. La cuve de rinçage fait 620 l.  

Orion est proposé avec des rampes aluminium de 24 à 39 m, repliables en 2 ou 3 parties. Elles sont montées sur un parallélogramme et leur stabilisation est assurée par le système ABC (Adaptative Balancing control). Il offre un centre de gravité en dessous du point de rotation. En option, le guidage de rampes proactif pour le suivi du relief de la parcelle, est disponible.

Compatibilité Isobus

Au choix, le pulvérisateur repose sur un essieu télescopique ou à brides, à suspension mécanique ou pneumatique. Un essieu directeur à gestion automatique est également disponible. Le timon à attelage inférieur et suspension facilite le confort de conduite. En cabine, le pilotage passe par le terminal Opus ou Isobus. Les premiers exemplaires seront disponibles à partir de l'été 2020.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous