Eau de pulvérisation Hydro-Agly, le filtre qui augmente l'efficacité de la bouillie

Terre-net Média

Hydro-Agly participe à la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires avec un procédé de filtration de l'eau qui élimine le risque de dégradation des molécules du produit. Résultat : l'agriculteur réduit la dose de 30 à 50 % si la pression maladie ou insecte est limitée. En cas de forte attaque, l'efficacité du produit augmente.

Système Hydro-AglyLa résine à base de zéolithes filtre les cations minéraux et métalliques de l'eau en une seule opération. (©Hydro-Agly)

Hydro-Agly est un procédé qui "prépare" l'eau destinée à la pulvérisation de produits phytosanitaires. Objectif : obtenir une solution aqueuse idéale pour accroître leur efficacité.

Le procédé libère l'eau des éléments actifs en utilisant notamment une résine à base de zéolithes. Celle-ci a été mise au point par le laboratoire de l'Agly ; elle capture les cations minéraux et métalliques de l'eau en une seule opération.

Retirer ces éléments évite leur interaction avec les molécules des produits phytosanitaires. Pas d'hydrolyses,  ni de précipités ou de réactions chimiques... aucune dégradation ne perturbe leur efficacité !

La technique Hydro-Agly a deux objectifs :

  • Augmenter l’efficacité du produit en cas de forte pression maladies ou d'insectes nuisibles ;
  • Réduction de 30 à 50 % de la dose si la pression est limitée.

Compteur volumétrique électronique

Pour doser plus précisément les produits phytosanitaires et être en phase avec la législation, l’entreprise installe un compteur capable de mesurer le volume  d’eau filtrée au litre près.

La pompe doseuse est étalonnée lors de l'installation du système, après une analyse d'eau. Ensuite, l'agriculteur décide s'il l'utilise ou non en fonction du pH du produit à diluer. L'information est disponible sur le site web du fabricant.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous