; Variétés de maïs grain et fourrage Pioneer pour les semis 2022

Variétés de maïs grain et fourrage Des solutions Pioneer adaptées à tous les contextes

Terre-net Média

Sem'Expert Dry, Optimum AQUAmax... : avec ses différentes gammes de maïs grain, Pioneer entend proposer aux agriculteurs des solutions adaptées à leurs différents contextes et objectifs. Côté fourrage, le semencier met en avant les hybrides m3, sélectionnés pour leurs qualités agronomiques et leur valorisation par les vaches. Détails.

P8556 et P0710P8556 et P0710, deux variétés grain respectivement issues des gammes Sem'expert dry et Aquamax de Pioneer. (©Pioneer)

Du côté du maïs grain, Pioneer poursuit le développement de sa gamme Sem'Expert Dry pour les semis 2022 avec l'intégration de P9300 (demi-précoce) pour le sud-ouest de la France et la nouveauté P8556 (précoce), plutôt dédié au Centre et à l'Est. Pour rappel, ces maïs sont conseillés pour des parcelles non-irriguées et à bas potentiel, objectif : « aller chercher une marge satisfaisante », indique Sébastien Moureau, chef produit maïs. 

Autre gamme d'ampleur chez Pioneer : les hybrides Optimum AQUAmax, eux sont reconnus pour « leur très bonne efficience et leur régularité quels que soient le contexte parcellaire ou les conditions ». « Depuis 2015, le premier hybride vendu en France, toutes marques confondues, grain et en fourrage, est un maïs issu de la génétique AQUAmax », précise Sébastien Moureau. Pour les semis 2022, P0710 (tardif) fait son entrée dans cette gamme, de par « son excellente stabilité dans tous les contextes hydriques ».

En vue des prochains semis, Pioneer attire aussi l'attention sur le lancement de P0937E, hybride waxy sur le créneau des tardifs et l'arrivée de quatre autres nouveautés en grain conventionnel : P8604 (très précoce), P8754 (précoce), P9960 (demi-tardif) et P1096 (fin du groupe tardif). 

Les hybrides m3 : la gamme premium des dentés farineux Pioneer

Sur le créneau fourrage, la plupart des maïs issus de la génétique Pioneer sont des dentés farineux. Toutefois, « seules les variétés élites, répondant à des critères extrêmement stricts, obtiennent le label "m3" », rappelle Romain Dassonneville, chef de marché fourrage semences. 

Plus exactement, le semencier regarde avec attention « la stabilité de rendement, l'adaptation au froid, la programmation des grains et le stay-green des variétés jusqu'à un stade avancé concernant les critères agronomiques ». Pour ce qui est des critères zootechniques, « digestibilité des fibres, quantité d'amidon farineux et digestibilité de l'amidon » sont étudiées. À noter : « l'amidon denté farineux des maïs m3 a la particularité d'être rapidement et facilement assimilable par le rumen de la vache », d'où une « meilleure valorisation de l'énergie ». Ces maïs sont ainsi « tout à fait adaptés aux rations automnales et hivernales ».

Comparaison entre maïs corné-denté et maïs m3Digestibilité totale de l'amidon (en %) par mesure des résidus dans les bouses, en fonction de la durée de stockage (en mois). (©Pioneer)

Dans cette gamme, retrouvez notamment trois hybrides en fort développement pour les semis 2022 : 

  • P8255 : variété la plus précoce dans cette gamme (240-260). Elle convient notamment dans les secteurs Finistère, Finistère, Nord-Pas-de-Calais, Basse-Normandie, Lorraine...  
  • P8532 : au cœur de groupe précoce (270), ce maïs trouvera sa place plutôt dans l'Orne, le Calvados ou la Mayenne par exemple.
  • P8782, en fin de groupe précoce (290), se démarque par son « gabarit très exubérant » et son « niveau de performance très élevé ».

Variété précoce, P8240 vient également renforcer le groupe des hybrides m3.

En dehors de cette gamme, Pioneer développe d'autres maïs dentés farineux comme P8707 reconnu pour « son très haut niveau de productivité en bonne situation », P8500 et P8683, tous les trois sur le créneau précoce. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média