Variétés de maïs grain et fourrage Syngenta entend apporter « rentabilité et efficacité » aux agriculteurs

Terre-net Média

Pour les prochains semis, le semencier met en avant des variétés de maïs grain productives et la gamme Powergrain pour les régions du nord de la Loire. Côté fourrage, les maïs Powercell permettent « de nourrir en toute sérénité les vaches été comme hiver avec une production de lait élevée ».

SY SandroPour sa première année dans le réseau UFS-Arvalis, SY Sandro a obtenu « de très bons résultats dans le Bassin de la Garonne et le sud-est et la Vallée du Rhône avec 102,8 % du rendement de la moyenne des essais et même 103,7 % de la moyenne des essais pour la zone Bassin de l’Adour et Landes », précise Syngenta. (©Syngenta)

Pour les semis 2021, la famille Syngenta s'appuie sur des variétés de maïs grain très productives, qui « ont confirmé leur intérêt dans toutes les régions de production », indique Mickaël Bourcier, expert technique maïs France. Parmi elles :

  • SY Enermax, hybride demi-précoce, qui fait preuve d'une « grande capacité d'adaptation »
  • SY Premeo, également demi-précoce, « offre une excellente régularité d'épis et dispose d'une faculté à s'exprimer dans les potentiels moyens »
  • SY Infinite, à la charnière G3-G4 (390-410), est dotée « d'un très haut potentiel de rendement et se distingue particulièrement dans les parcelles à haut potentiel ». À noter : « rapidité de remplissage et de dessication avec une qualité de plante préservée. »
  • SY Sandro est « une variété tardive qui offre beaucoup de grains au m² et un bon comportement à l’helminthosporiose ».

« Augmenter la rentabilité à l'ha » avec Powergrain

Le semencier met également en avant ses hybrides Powergrain, qui « assurent un rendement équivalent à des variétés plus tardives avec de la précocité et répondent ainsi aux attentes des producteurs du nord de la Loire, qui souhaitent intégrer le maïs dans leur rotation ». Dans cette gamme, « SY Fregat (270-290) fait partie des variétés, nouvellement inscrites, les plus productives dans le segment des précoces.  Cet hybride se distingue des autres variétés précoces par une plante équilibrée, un nombre de rangs élevé et une dessication rapide du grain ». Parmi les valeurs sûres de cette gamme : la variété très précoce SY Breton (230-250),  qui se caractérise par une floraison particulièrement précoce et une fin de cycle très rapide. Elle offre par ailleurs une régularité de rendement à un haut niveau, avec un rendement à 101,5 % de la moyenne observé sur 7 essais en 2019 ». Sur le même créneau, SY Calo (240-260) offre « des performances supérieures ou égales à des variétés plus tardives du groupe précoce. Elle est d'ailleurs depuis 2 campagnes une des variétés les plus productives dans le groupe des variétés très précoces (réseau Arvalis 2018 et 2019) ».

Powercell : « un profil équilibré entre fibres et amidon »

Du côté du marché fourrage, retrouvez la  gamme Powercell : « à la fois riche en fibres digestibles et avec un niveau correct d'amidon (32 à 33 %), ces variétés permettent d'apporter l'efficacité aux rations intégrant plus de 50 % de maïs », précise Mickaël Bourcier. Pour les prochains semis, SY Feronia vient enrichir cette famille composée de SY Actual, SY Campona, SY Energetic, SY Fanatic, SY Gordius, SY Madras et SY Shandik. Variété précoce, elle est « performante aussi bien dans les hauts que dans les bas potentiels » et affiche une belle rusticité.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous