Enquête Inra-Arvalis Quelle est votre perception des adventices en grandes cultures ?

Terre-net Média

« Cela ne vous prendra que dix minutes ! », annoncent l'Inra et Arvalis-Institut du végétal, qui ont lancé une enquête, auprès des agriculteurs et conseillers techniques, sur leur perception des adventices en grandes cultures.

« Quelle importance accordez-vous aux différents effets négatifs et positifs des adventices ? Quelles sont les trois adventices que vous jugez les plus problématiques ? Que pensez-vous des "seuils de nuisibilité" pour la gestion des adventices ? » Voici une partie des questions qui vous attendent dans l'enquête lancée par l'Inra et Arvalis-Institut du végétal concernant votre perception des adventices en grandes cultures.

Les effets positifs et négatifs des adventices sur les cultures sont souvent « évalués par des données biologiques, récoltées lors d’essais menés dans quelques localités qui ne permettent pas toujours leur généralisation, et qui sont lourds à mettre en place », présente Arvalis-Institut du végétal. Or les acteurs présents sur le terrain (agriculteurs, conseillers, expérimentateurs, chercheurs...) ont une très bonne vision de leur situation de production : « ils prennent la décision de désherber, de modifier ou non leurs systèmes, de prendre le risque du changement, ... ».  C'est la perception de toutes ces personnes de terrain que l'Inra et Arvalis-Institut du végétal souhaitent recueillir pour enrichir leur expertise

Si vous souhaitez y participer, retrouvez le lien de cette enquête sur la perception des adventices.

Ce projet est financé par le GIS GCHP2E (Groupement d’Intérêt Scientifique Grandes Cultures à Haute Performances Économiques et Environnementales) et porté par Stéphane Cordeau, chercheur à l’Inra de Dijon en partenariat avec Arvalis - Institut du végétal.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Chargement des commentaires


Contenu pour vous