Agriculture biologique 13,6 % de producteurs bio en plus en 2017

AFP

Le nombre de producteurs bio a progressé de 13,6 % en France en 2017 par rapport à 2016, portant les surfaces cultivées à 1,77 million d'hectares, soit 6,5 % de la surface agricole utile du pays (+ 15 % en un an), a annoncé l'Agence bio jeudi.

Champ de bléLes taux de conversion au bio sont plus élevés dans les régions où ce mode de production était pour le moment le moins développé. (©Terre-net Média)

Ces chiffres, publiés juste avant l'inauguration du Salon de l'agriculture samedi par le président de la République traduisent « une croissance très forte », notamment du nombre de nouveaux agriculteurs biologiques, a déclaré jeudi le président de l'Agence Bio, Florent Guhl lors d'une conférence de presse.

Sur le plan régional, l'agence discerne deux grands phénomènes. D'une part les trois régions sudistes championnes du bio confortent leur avance (Occitanie : 8 000 agriculteurs + 13 %, Auvergne-Rhône-Alpes : 5 375 exploitants, + 12,7 %, et Nouvelle Aquitaine : 5 316 fermes,+ 13,1 %).

D'autre part, les régions qui étaient jusqu'à présent les moins développées, sont celles qui affichent les taux de progression les plus élevés, rattrapant une petite partie du retard. Ainsi, bonne dernière l'Ile-de-France avec seulement 316 producteurs engagés dans le bio, affiche une progression de 23,4 % en 2017 par rapport à l'année précédente. Ensuite viennent la Corse (396 exploitants en bio, + 21,5 %), l'Outre-mer (431 agriculteurs, + 22,1 %) et les Hauts-de-France (888 producteurs, + 23,2 %).

Sur le plan des productions, la viticulture bio s'étend fortement en Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Provence Alpes Côte d'Azur et dans le Grand est, avec 650 nouveaux viticulteurs bio en 2017. « On n'attendait pas forcément autant, étant donnée la difficulté » a commenté Florent Guhl. La production de fruits bio se développe essentiellement dans la moitié sud et en Normandie.

Côté viande, le nombre de producteurs de bovins bio passe à 3 283 fin 2017, soit + 13 %, de ceux de volaille et lapins bondit de 23 % à 1 390. En ovins, le nombre d'exploitants s'élève à 1 206 (+ 8,8 %) et en porcs, il est de seulement 305, une progression de 16,4 % par rapport à fin 2016.

L'Agence bio a par ailleurs noté que hors exploitations agricoles, le nombre d'entreprises en bio avait augmenté à 17 726 en 2017, soit + 16 %, la croissance la plus forte touchant la distribution, avec plus de 250 magasins en bio ouverts l'an passé.

Au total 4 752 distributeurs étaient engagés en bio fin 2017, soit 735 de plus en un an (+ 18 % par rapport à fin 2016), une augmentation plus importante qu'en 2016 où sur la même période, 412 nouveaux distributeurs s'étaient engagés.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous