« Les jeunes talents de l'agriculture » Maxime: « Transporter l'excellence des produits » de la ferme au centre de Lille

Terre-net Média

Dans la famille, le goût de la vente directe se transmet de génération en génération. En 1945 déjà, le grand-père vendait les productions de la ferme dans les villages alentours. Maxime, son frère et sa soeur, eux, ont créé un magasin en plein centre de Lille. Retrouvez le portrait de ce producteur, sixième de la série présentant, en quelques lignes, les spécificités des parcours et projets des jeunes agriculteurs qui ont inspiré le livre de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie : "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture".

Chez Maxime, on a la vente directe dans le sang. Son grand-père a même été un pionnier dans le domaine en vendant, dès la fin de la guerre, les légumes, les fruits, les fleurs et les produits fabriqués avec le lait de l'élevage, dans les villages autour, avec son camion. Penser que ce mode de commercialisation était le seul moyen de continuer à développer la ferme « a été leur génie, leur talent ». « Ils ont été totalement précurseurs », insiste le jeune homme.

Dans le Nord, la famille est sacrée. Chaque génération poursuit tout naturellement les activités mises en place par la précédente. Elle les amplifie même ! Maxime, son frère et sa soeur ont installé un magasin de producteurs en plein centre de Lille pour « y transporter le savoir-faire et l'excellence des productions » de l'exploitation ! La "Ferme en ville" a d'ailleurs reçu la médaille d'or du commerce et de l'artisanat des mains de Martine Aubry. Dire que l'expert-comptable avait conseillé au jeune agriculteur le jour de son installation de « ne pas s'embêter avec la vente directe »...

Ce qu'il faut retenir de ce témoignage selon les auteurs
  • La famille et l’entraide doivent être une institution dans le monde rural.

  • Dans chaque ferme, il y a une histoire qui doit devenir une force.

  • Le commerce fait partie intégrante de la vie d’une exploitation agricole, les efforts investis sont bien souvent récompensés.

  • Il faut ouvrir les fermes pour expliquer le métier d'agriculteur.
  • Le grand public est aujourd’hui prêt à venir dans les exploitations pour retrouver de l’authenticité.

  • Rien n’est jamais acquis, il faut toujours continuer à investir et à se diversifier.

Tous ces jeunes talents ont un point commun, ils se sont formés récemment et sont entrés dans la communauté Atouts Jeunes, développée par Campus Triangle, preuve de leur vision positive de l'avenir.

 

couverture du livre le tour de france des jeunes talents de l agriculture de christophe dequidt
(© Editions France Agricole)


Retrouvez le témoignage complet de Maxime dans le livre de Sylvie et Christophe Dequidt, Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture, paru aux Éditions France Agricole.
Lire aussi la présentation de l'ouvrage par son auteur, publiée sur Terre-net :  Christophe Dequidt − « Un tour de France des jeunes talents de l'agriculture »

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous