Monsanto et Bayer L'acquisition approuvée par l'Union européenne sous certaines conditions

Terre-net Média

Bayer annonce dans un communiqué de presse que la Commission Européenne a approuvé sous conditions son projet d’acquisition de Monsanto.

Mercredi, la Commission Européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer. Voici les conditions évoquées dans le communiqué de presse de Bayer : « Les conditions couvrent notamment le désinvestissement de certaines activités de Bayer, qui comprennent les activités mondiales de semences grandes cultures comme le colza, le coton et le soja (à quelques exceptions près en Asie), la plateforme de Recherche & Developpement pour le blé hybride, l'activité mondiale des semences potagères, l'activité mondiale de l’herbicide glufosinate-ammonium ainsi que certains herbicides à base de glyphosate en Europe, principalement à usage industriel. En outre, l'activité nematicide mondiale de Monsanto, dénommée NemaStrike, doit être cédée. Les conditions prévoient également le transfert de trois projets de recherche Bayer dans le domaine des herbicides non sélectifs et l'octroi d'une licence du portefeuille digital de Bayer. BASF est l'acheteur prévu de ces actifs. »

« La transaction reste assujettie au respect des conditions habituelles, y compris l’approbation par les autorités de régulation. Bayer et Monsanto coopèrent étroitement avec les autorités – y compris le Département de la Justice des Etats-Unis – avec comme objectif de finaliser cette transaction au cours du 2ème trimestre 2018. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous