Recherche variétale RAGT Semences, à nouveau la cible des faucheurs anti-OGM

Terre-net Média

Ce 15 août 2018, RAGT Semences a subi une nouvelle attaque de faucheurs anti-OGM. Ces derniers se sont attaqués à une plateforme de recherche de près de 2 hectares située à Druelle en Aveyron. Le semencier dénonce cette attaque et les préjudices engendrés.

Après une parcelle de tournesol d'un agriculteur le 31 juillet dernier dans l'Hérault, RAGT Semences a subi une nouvelle attaque ce 15 août à Druelle en Aveyron. « Invoquant une destruction d'OGM », les faucheurs se sont, cette fois-ci, attaqués à une plateforme de recherche de près de 2 hectares, qui servait à « valider la résistance aux maladies de variétés proches de la commercialisation », indique le semencier dans son communiqué.

« Outre la perte financière occasionnée par cette destruction, le préjudice de cette violence handicape la compétitivité de la recherche française et limitera le développement de variétés résistantes que tous attendent. Ce saccage a réduit à néant des années de recherche sous le prétexte d’imposer l’idéologie d’une minorité agissant de plus comme de véritables voyous », dénonce Fabrice Raynal, coordinateur communication, marketing et partenariats.

Suite à cet incident, RAGT Semences a donc déposé une plainte auprès de la gendarmerie et appelle à nouveau les pouvoirs publics à « prendre les mesures qui s'imposent ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous