Saint-Valentin « J'aime mes paysans et je leur dis »

Terre-net Média

Et si en ces temps d'agribashing, la Saint-Valentin était l'occasion d'apaiser un peu les tensions entre le grand public et les exploitants agricoles ? Et si cette année, les consommateurs profitaient de cette journée pour faire un pas vers les agriculteurs et leur apporter leur soutien en cette période difficile ? Une page Facebook a même été créée pour qu'ils puissent exprimer leur reconnaissance et respect à tous les paysans français.

coeur dans un champEt si la Saint-Valentin était aussi l'occasion de dire aux paysans qu'on les aime ? (©Pixabay) 

Déclarer non pas sa flamme à un homme ou une femme mais raviver celle qui s'éteint de plus en plus entre les exploitants agricoles et le reste de la société, c'est ce qu'appelle à faire la page Facebook St Valentin j'aime mes paysans et je leur dis.

Pour soutenir les agriculteurs qui subissent d'importantes difficultés économiques, des contraintes réglementaires toujours plus strictes et une remise en cause constante de la part du grand public, il suffit de "liker" la publication ci-dessus.

Puis de la partager pour inciter le plus grand nombre d'entre eux à cliquer sur "J'aime", à la repartager voire à poster un commentaire ou un avis.

commentaire page facebook st valentin j aime mes paysans et je leur dis

avis page facebook st valentin j aime mes paysans et je leur dis (©Page Facebook St Valentin j'aime mes paysans et je leur dis) 

Via les réseaux sociaux, les consommateurs peuvent dire massivement aux paysans qu'ils les aiment ! Et leur dire "merci" car, grâce à eux, ils mangent des aliments variés et de qualité, et peuvent profiter de paysages beaux et diversifiés. Et pour contrebalancer un peu toutes les critiques que certains leur adressent à longueur de journée, sur ces mêmes réseaux notamment, souhaitons qu'ils leur témoignent également gratitude et respect.

Espérons surtout qu'ils seront nombreux à se mobiliser dès ce soir et demain vendredi 14 février, puis tous les autres jours de l'année, pas que sur Facebook mais directement auprès de leurs voisins producteurs ! Juste un regard bienveillant ou un sourire donneraient un peu de baume au cœur à bien des agriculteurs, alors une parole gentille ou l'envie d'échanger de manière constructive... Si au moins, le grand public pouvait arrêter de dénigrer sans cesse l'agriculture, cette initiative serait déjà gagnante ! En tout cas, pour la Saint-Valentin 2020, l'occasion lui est donnée de faire le premier pas.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous