Financement participatif/Vente directe Apporter un « Petit coup d'pouce » aux agricultrices

Terre-net Média

Fille et petite-fille d'agriculteurs, Céline Calais a lancé il y a quelques mois l'association « Petit coup d'pouce » pour en donner un, financier, aux femmes agricultrices ou souhaitant le devenir. Elle a créé une boutique en ligne de produits agricoles, fournis exclusivement par des productrices. Le montant des ventes sert à soutenir les projets des exploitantes ayant fait un appel aux dons sur le site internet.

Parce que « l'agriculture se féminise » − en France, 1/3 des chefs d'exploitation sont des femmes et 1/4 des fermes sont gérées par une exploitante − Céline Calais, fille et petite-fille d'agriculteurs, a voulu « aider d'un petit coup d'pouce financier les porteuses de projets agricoles ». Le nom de l'association qu'elle a créé en septembre 2019 était tout trouvé. Grâce à "Un petit coup d'pouce", Céline Calais a ensuite lancé une boutique en ligne de vente directe.

Son originalité : elle y commercialise exclusivement les produits de productrices agricoles. À but non lucratif, l'association reverse 95 % des recettes à ces dernières et aux femmes, agricultrices ou désirant le devenir, qui ont fait un appel aux dons sur le site internet pour pouvoir concrétiser un projet. Une façon originale de faire du financement participatif !

« Changer le regard sur les femmes du monde agricole »

Les 5 % restants servent à payer l'hébergement du site web, la communication et les frais bancaires. Les initiatives proposées au crowdfunding sont sélectionnées en fonction de leur caractère « éco-responsable et durable », explique Céline Calais sur la plateforme. Elles doivent être « innovantes et respecter l'environnement et le bien-être animal ».

Pour l'instant, seules Laura et Cécile ont sollicité "Un petit coup d'pouce". Afin de faire connaître le dispositif dans toute la France et d'augmenter le nombre de demandes de soutien, la fondatrice « recherche des ambassadrices ». Des femmes là encore pour promouvoir la démarche dans les médias et sur les réseaux sociaux, et aider également dans la collecte de dons. Si vous êtes intéressées, il suffit d'envoyer un mail à l'association avec vos motivations. 

Céline Calais a aussi noué un partenariat avec les agricultrices qui réalisent, tous les ans, le calendrier "Belles des prés". Comme ces « mannequins d'un jour », elle veut à travers sa boutique en ligne et plateforme de financement participatif réservée aux productrices « changer le regard sur les femmes du monde agricole » et montrer qu'elles sont performantes dans leur métier,  créatives, « modernes et féminines ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous