Exel industries Ventes en hausse, mais suppressions de postes à cause de la crise du sucre

AFP

Le fabricant d'appareils de pulvérisation Exel Industries a annoncé jeudi des ventes en hausse pour le premier semestre de son exercice 2018/2019, mais anticipe une fin d'année difficile et annonce des suppressions de postes en raison de la crise du sucre.

Les ventes ont nettement progressé au 2e trimestre (+ 5,5 %), permettant d'infléchir une tendance à la baisse lors des trois premiers mois et de faire légèrement progresser les ventes de la première moitié de l'exercice à 348,9 millions d'euros (+ 1,7 %).

Tous les secteurs du groupe sont en progression, mais la division arrachage de betteraves inquiète le groupe, qui annonce un « plan de réduction d'effectifs de 100 personnes », soit près d'un tiers des personnels employés dans son site de production d'arracheuses de betteraves, en Allemagne. « Le premier semestre 2018-2019 est en croissance mais nous anticipons un second semestre en forte décroissance du fait des activités agricoles et plus particulièrement de l'activité Arracheuses de Betteraves », déclare Guerric Ballu, directeur général du groupe. Cause de cette inquiétude, la « crise majeure » que traverse l'industrie sucrière, en raison de la chute des cours, causée notamment par la fin des quotas européens et la brutale hausse de la production chez de grandes nations du sucre comme l'Inde, la Thaïlande ou la Chine.

Le groupe anticipe « un contexte difficile pendant au moins deux ans », et justifie ainsi sa décision d'« ajuster » ses capacités de production. Concernant les 100 postes concernés, la direction, contactée par l'AFP, a évoqué des « départs volontaires », et donc des suppressions de postes et non des licenciements. Ces suppressions de postes toucheront des salariés permanents, mais également du travail temporaire et des intérimaires. Exel industries emploie environ 3 758 personnes dans 27 pays, sur les 5 continents.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous