Plan de relance 110 M€ d’aides pour développer l’alimentation locale

Terre-net Média

Dans le cadre du plan de relance agricole, 110 millions d’euros d’aides sont désormais disponibles pour soutenir les projets liés à l’alimentation locale et les produits frais et de qualité. L’enveloppe est déclinée en deux volets : l’un pour les projets alimentaires territoriaux, l’autre pour le soutien aux initiatives issues de réseaux ou acteurs individuels.

En cours de déploiement depuis décembre, le plan France relance agricole prévoit des financements pour favoriser l’accès à une alimentation locale et de qualité dans les territoires. Depuis le 2 février, deux volets spécifiques à cette problématique sont ouverts, pour un montant total de 110 millions d’euros. Les dispositifs territoriaux sont accessibles via les réseaux des Directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) et les préfectures, précise le ministère.

Le premier porte sur l’accélération du déploiement des projets alimentaires territoriaux (PAT), pour 80 M€. Les PAT labellisés ou en cours de labélisation pourront postuler pour financer leurs projets et développer leurs activités.

Le deuxième volet, qui représente 30 M€, est consacré au soutien d’initiatives locales portées par des réseaux et acteurs individuels. Ces financements sont destinés aux projets permettant aux personnes modestes ou isolées d’accéder à une alimentation locale et de qualité (paniers d’alimentation, magasins de producteurs dans des zones isolées, marchés solidaires…).

Cette enveloppe est déclinée au niveau national, avec 6 M€ réservés pour des projets structurants sur plusieurs régions ou l’ensemble du territoire, et au niveau local, avec 24 M€ pour les producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement, les associations, TPE/PME ou communes ayant des projets de mise à disposition de produits, ou encore les initiatives de développement de commerces solidaires ambulants destinés en particulier aux personnes isolées ou modestes, détaille le ministère de l’agriculture.  


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous