[Lu dans la presse] Coronavirus Un député propose de supprimer cinq jours de RTT pour soutenir l’agriculture

Terre-net Média

À la lueur de la crise actuelle, le député du Loir-et-Cher Guillaume Peltier, vice-président des Républicains, propose de financer les secteurs essentiels de la santé et de l’agriculture par la suppression de jours de RTT.

D’après une interview parue dans le JDD le 5 avril, le député du Loir-et-Cher Guillaume Peltier (LR) évoque des mesures qui pourraient selon lui servir de nouveaux fondamentaux après la crise liée au Covid-19. « Le patriotisme économique est la clé de la reconstruction : pourquoi ne pas sanctuariser la santé et l’agriculture avec un budget dédié, financé par le don de jours de RTT ? », propose le vice-président des Républicains.

Une suppression qui, pour lui, pourrait aller jusqu’à cinq jours de RTT pour que les Français puissent davantage « contribuer à l’effort national », mais « à condition d’augmenter les salaires ». Le député, qui estime que « l’État doit s’emparer aussi du défi de l’autosuffisance alimentaire et sanitaire », souhaite par ailleurs relocaliser et re-territorialiser les productions, notamment alimentaires. « Nous devons faire de nos provinces le cœur battant de l’industrie, du tourisme, de l’agriculture », explique-t-il, proposant aussi d’exonérer fiscalement toute entreprise française qui produit à l’étranger et qui revient en France.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous