Contre la hausse des taxes Des agriculteurs déversent des pierres devant la préfecture d'Eure-et-Loir

AFP

Une centaine d'agriculteurs ont déversé 40 tonnes de pierres devant la préfecture d'Eure-et-Loir, lundi soir, pour protester contre la hausse des taxes agricoles, a constaté un correspondant de l'AFP.

P lusieurs tracteurs ont défilé dans Chartres et ont déversé des bennes de pierres provenant de champs du département face aux bureaux administratifs. « Notre mouvement de contestation s'inscrit en marge des gilets jaunes et vise à montrer que la politique d'Emmanuel Macron sur les taxes conduit dans le mur de pierres que nous avons érigé ce soir », a déclaré Julien Lefèvre, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs d'Eure-et-Loir, le syndicat agricole à l'origine de cette manifestation.

« Nous soutenons les gilets jaunes en tant que citoyens mais pas en tant qu'agriculteurs parce qu'on ne défend pas les mêmes choses », a-t-il précisé. Les agriculteurs ont aussi déployé des banderoles dont l'une indiquait : « Qui sème des taxes récolte des pierres ». « Le monde agricole est victime lui aussi de la hausse des taxes. En janvier, la RPD (redevance pollutions diffuses) va augmenter de 50 à 300 %, selon les produits phytosanitaires, ce qui correspond à une hausse des taxes de 3 000 euros par an pour une ferme moyenne en Beauce », revendique Julien Lefèvre. Une délégation a été reçue en préfecture dans la soirée.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous