Remaniement ? Le départ de Didier Guillaume se précise

Terre-net Média

[Article mis à jour le 8/01 à 10h] Le ministre de l’agriculture devrait officiellement lancer samedi sa campagne pour les élections municipales à Biarritz, ce qui rend plus que probable son départ du Gouvernement dans les prochaines semaines.

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume devrait quitter le gouvernement pour mener campagne à BiarritzLe ministre de l'agriculture Didier Guillaume devrait quitter le gouvernement pour mener campagne à Biarritz (©Terre-net Média)

Didier Guillaume, candidat à la mairie de Biarritz, devrait lancer ce samedi 11 janvier sa campagne, a indiqué Europe 1 le 7 janvier. Dans un mail dont Europe 1 reproduit une copie, le ministre de l’agriculture invite « personnellement » ses soutiens « à l’annonce officielle de [sa] candidature pour être maire de Biarritz ».

On peut logiquement penser que ce « premier évènement de campagne » (selon les termes employés par Didier Guillaume dans son message) sera suivi par sa démission du gouvernement dans le courant du mois de janvier, pour se consacrer pleinement à son objectif électoral.

Répondant aux rumeurs de démission, l'attaché de presse de Didier Guillaume a indiqué à l'AFP que "la règle du Premier ministre était que les ministres en campagne pouvaient garder leur poste jusqu'aux élections". Edouard Philippe avait en effet précisé, en septembre, que les ministres candidats aux élections municipales pourraient rester en poste, et qu'ils ne devraient quitter le gouvernement que s'ils sont élus.

On peut cependant s'interroger sur la légitimité d'un ministre qui resterait à son poste tout en menant campagne avec un objectif plutôt éloigné des problématiques agricoles...

Pour le moment, le parti présidentiel n’a pas encore soutenu de candidat à Biarritz, et le choix sera d’autant plus difficile qu’un autre membre du gouvernement, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne, figure sur la liste du maire sortant Michel Veunac (Modem), qui souhaite obtenir l’investiture de LREM.   


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous