Etats généraux de l’alimentation Les agriculteurs très sceptiques sur les effets des mesures sur leur revenu

Terre-net Média

Avec ses annonces faites à Rungis le 11 octobre, Emmanuel Macron laisse très sceptiques les agriculteurs quant à leurs effets sur le prix de leurs produits, et donc sur leur revenu.

Avec ses annonces du 11 octobre 2017 à Rungis, Emmanuel Macron laisse les agriculteurs très sceptiques. Avec ses annonces du 11 octobre 2017 à Rungis, Emmanuel Macron laisse les agriculteurs très sceptiques. (©Terre-net Média)

En ayant un discours franc devant tous les acteurs de la filière alimentaire, en annonçant une « inversion » de la construction des prix qui commencerait par la prise en compte des coûts de production, Emmanuel Macron a voulu satisfaire les agriculteurs. S’il a bien respecté sa promesse initiale de campagne d’engager des « Etats généraux de l’alimentation », le résultat, pour l’heure, déçoit les principaux intéressés. Selon un sondage en ligne (1), 85 % des répondants estiment que les mesures annoncées par le chef de l’Etat ne permettront pas d’améliorer les prix à la production .

(1) Sondage en ligne réalisé sur terre-net.fr et web-agri.fr auprès de 1968 répondants, du 17 au 24 octobre 2017.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous