Pac 2015-2020 - Maec Les nouvelles mesures agro-environnementales et climatiques

Terre-net Média

En complément des aides du premier pilier, les agriculteurs qui optent pour les mesures agro-environnementales et climatiques (Maec) à partir de 2015 pourront toucher entre 50 et 900 euros à l'hectare au titre du second pilier. Le point sur les cinq Maec « systèmes ».

Paysage agricole5 Maec "systèmes" ont été élaborées.  (©Terre-net Média)

Une nouvelle politique de développement rural est lancée cette année avec la mise en place d'un ensemble de mesures agro-environnementales et climatiques (Maec). Suivant l'exigence environnementale des mesures et selon les couverts visés, les montants des aides à recevoir seront, à titre indicatif, compris entre 50 € et 900 € à l'hectare.

Selon une note d’information du ministère de l’Agriculture, la nouveauté de cette politique réside dans les cinq mesures « systèmes » appliquées à l'échelle de l'exploitation  :

Leurs cahiers des charges se composent d’engagements fixés au niveau national pour une durée de cinq ans mais certains critères peuvent être adaptés en région ou définis à l’échelle du territoire. Ces cahiers des charges sont disponibles auprès des Directions départementales des territoires et de la mer et/ou auprès des opérateurs de territoires.

« En effet, les Régions sont désormais "autorités de gestion du Feader" et, à ce titre, elles décident, après consultation de l'ensemble des acteurs concernés, du contenu des Programmes de Développement Rural (Pdr) et des mesures à mettre en œuvre », souligne le ministère de l’Agriculture. 

Il revient à chaque région de définir les zones dans lesquelles les Maec pourront être ouvertes au regard de ces enjeux.

Les régions ajustent les dispositifs

Ces zones peuvent être de grande taille quand les enjeux le justifient (maintien des superficies en herbe par exemple).

Le budget du Feader consacré aux Maec est de 200 millions d’euros par an complété par la part de cofinancement de l’Etat. 

Pour plus de renseignements, les agriculteurs sont invités à contacter leur Chambre d’agriculture et à étudier dans quelles mesures ils peuvent souscrire une Maec.

Autres mesures Maec

Des Maec localisées, à l'image des anciennes Mae territorialisées et des mesures de protection des ressources génétiques, complètent le dispositif. Nous y reviendrons ultérieurement.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous