Budget de l’UE et réforme de la Pac Non pas 5 %, mais 15 % de baisse des soutiens pour les agriculteurs

Terre-net Média

Depuis l’annonce, le 2 mai 2018, de la proposition de budget européen pluriannuel pour la période 2021-2017, élus et experts dénoncent le manque de transparence de la Commission européenne qui a masqué la véritable ampleur des coupes envisagées pour la prochaine Pac. La baisse ne serait pas de 5 % comme initialement présentée, mais de l’ordre de 15 % !

Dans sa communication sur le prochain budget pluriannuel européen pour 2021-2027, la Commission européenne a quelque peu masqué la réalité de la baisse du budget de la prochaine Pac, et donc des aides aux agriculteurs.Dans sa communication sur le prochain budget pluriannuel européen pour 2021-2027, la Commission européenne a quelque peu masqué la réalité de la baisse du budget de la prochaine Pac, et donc des aides aux agriculteurs. (©Fotolia)

Dans un document de la Commission européenne elle-même, révélé par nos confrères du site Contexte, la baisse du budget de la prochaine Pac à partir de 2021 ne sera pas de 5 % comme annoncé début mai. « A prix constant, les aides directes versées aux agriculteurs (en fonction de la taille de leur exploitation) baisseront de 16 % entre le cadre financier 2014-2020 et celui de 2021-2027 », explique Contexte.

Pour amoindrir la réalité de la baisse, la Commission européenne a donné des chiffres en euros courants, ne tenant pas compte, de ce fait, de l’inflation. Or, rappelle Contexte, un euro de 2018 et un euro de 2027 n’auront pas du tout la même valeur.

Le document de la Commission  sur le budget pluriannuel 2021-2027

Un manque de transparence fustigé par des représentants du Parlement européen. « La proposition de la Commission, c'est une jolie histoire mais ce n'est pas une histoire vraie », a lancé devant des journalistes l'eurodéputée socialiste Isabelle Thomas, co-rapporteure du Parlement européen sur le cadre budgétaire 2021-2027 de l'UE, avec le député Jan Olbrycht (PPE, droite). « Nous ne sommes pas très satisfaits, notamment quand les chiffres ne reflètent pas le même tableau que ce qui a été présenté par la Commission », a dit ce dernier au sujet des annonces de l'exécutif européen.

L'impact du Brexit parfois pris en compte, parfois esquivé

Après analyse, le Parlement européen estime que la réduction envisagée de la politique agricole commune serait de plus de 15 %, incluant une baisse de plus de 10 % pour les paiements directs aux agriculteurs et de plus de 25 % dans les fonds consacrés au développement rural. Et la politique de cohésion serait elle aussi réduite de 10 % au total, « incluant une réduction de 45 % du fonds de cohésion » destiné aux pays les moins développés, si on déduit la contribution actuelle du Royaume-Uni de la base de comparaison.

Les eurodéputés contestent aussi le fait que la contribution britannique au CFP (cadre financier pluriannuel) actuel soit tantôt prise en compte et tantôt exclue des comparaisons faites par la Commission avec ses propositions pour la prochaine période de programmation budgétaire de sept ans. Le départ du Royaume-Uni, programmé en mars 2019, signifie pour l'UE la perte de l'un de ses principaux contributeurs, au moment où apparaissent de nouveaux besoins en matière de défense notamment. Des tractations tendues se profilent sur les budgets post-Brexit de l'Union entre les Etats membres, qui doivent parvenir à une décision unanime en se basant sur les propositions de la Commission. La France a déjà averti qu'elle « ne pourra accepter aucune baisse de revenu direct pour les agriculteurs ».

« Ces chiffres confirment nos calculs. Je suis scandalisé du mépris et de l’amateurisme avec lequel la Commission européenne traite l’avenir de millions d’agriculteurs en Europe ! » s’insurge Eric Andrieu, eurodéputé français socialiste. « Il est effarant que la Commission se permette de donner des mauvais chiffres sur un sujet aussi sérieux. Quand on sait qu’elle a elle-même reproché au gouvernement grec de falsifier ses chiffres, c’est l’hôpital qui se fout de la charité ! »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous