#NourrirLeFutur Onze jeunes agriculteurs s'affichent dans le métro parisien

Terre-net Média

Jeunes agriculteurs lance, via un fonds de dotation créé il y a un an, une nouvelle campagne de communication - #NourrirLeFutur - pour promouvoir le rôle des jeunes agriculteurs sur les territoires et resserrer les liens avec les jeunes citadins. Onze portraits de jeunes agriculteurs seront affichés dans le métro parisien à partir du 23 février et pendant le Salon de l'agriculture.

Onze portraits de jeunes agriculteurs s'affichent dans le métro parisien, du 23 février au 1er mars 2017.Onze portraits de jeunes agriculteurs s'affichent dans le métro parisien, du 23 février au 1er mars 2017. (©Terre-net Média)

Jeunes agriculteurs lance à partir du 23 février 2017 et durant le Salon de l’agriculture une campagne de communication dans le métro parisien pour promouvoir le rôle des jeunes agriculteurs dans les territoires.

« Nous sommes un réseau d'hommes et de femmes qui travaillent au quotidien pour l'alimentation des gens et qui façonnent les territoires », a expliqué Jérémy Decerle, président de Jeunes agriculteurs, lors de la présentation de cette action de communication mardi 21 février. « Avec cette nouvelle campagne baptisée #NourrirLeFutur, nous voulons nous réapproprier la communication autour du métier d’agriculteur, en transmettant des messages simples pour expliquer ce que nous faisons », a poursuivi Samuel Vandaele, secrétaire général du syndicat.

Du 23 février au 1er mars, onze portraits de jeunes agriculteurs seront affichés dans environ 263 stations du métro parisien, soit près de 90 % du parc. Le syndicat espère ainsi faire voir ces portraits à plus de 4 800 000 usagers.

Les portraits de jeunes agriculteurs portent un message mettant en avant les enjeux sociaux, économiques et environnementaux de leur métier. « Dans cette campagne, il n’y a pas de figurants, les participants sont tous agriculteurs » ont insisté les représentants de JA, aux côtés desdits participants.

Parmi les jeunes agriculteurs s’affichant dans le métro figure Thierry Desforges, maraîcher dans l’Essonne et créateur de monpotager.com, une start-up ayant intégré le groupe de start-up agricoles de « la Ferme digitale ».

Retrouvez tous les agriculteurs participant à la campagne de communication #NourrirLeFutur

Dix des onze jeunes agriculteurs dont le portrait sera affiché dans le métro pour la campagne de communication #NourrirLeFutur.Dix des onze jeunes agriculteurs dont le portrait sera affiché dans le métro pour la campagne de communication #NourrirLeFutur. (©Terres innovantes)

Cette campagne de communication, d’un budget de 100 000 euros, a été financée par un fonds de dotation créé par Jeunes agriculteurs il y a un an. Baptisé « Terres innovantes », ce fonds a pour objectif de financer de manière plus structurée des projets, dont des actions de communication à venir, initiées par le syndicat. Le fonds a été abondé par « trois mécènes fondateurs : les groupes Crédit agricole, Total et Carrefour ». Sur le site web de Terres innovantes, la Confédération nationale de l’élevage, Groupama et l’UIPP sont également mentionnés comme « mécènes projets ». Ces trois structures sont partenaires du concours Graines d'agriculteurs, piloté au sein de Terres innovantes.

Le fonds de dotation présidé par Jérémy Decerle servira à financer des prochaines actions de communication. « Ces actions viseront à promouvoir le métier d’agriculteur, valoriser le rôle de l’agriculture dans les territoires et favoriser les innovations », rappelle Samuel Vandaele, également secrétaire général du fonds. Parmi ces actions, « il y a le concours graine d’agriculteurs, qui vise à récompenser des jeunes installés, ou une plateforme de diffusion d’informations sur le métier regroupant tous les partenaires de l’installation ».

Après le Salon de l’agriculture, Jeunes agriculteurs compte « démultiplier » la campagne d’affichage des portraits en région.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous