Strasbourg Une « agroparade » pour réclamer « une autre Pac »

AFP

Entre 650 et un millier de manifestants, selon la préfecture et les organisateurs, battaient le pavé mardi à Strasbourg pour réclamer « une autre » politique agricole commune européenne (Pac) et interpeller les eurodéputés réunis au Parlement européen, a constaté un journaliste de l'AFP.

Parti un peu avant 11h30 de la place de l'Université, au cœur de la capitale alsacienne, le cortège de cette « agroparade » devait ensuite rallier l'hémicycle européen pour organiser devant le bâtiment un « die-in », selon les organisateurs.

Parmi les manifestants figuraient des agriculteurs et apiculteurs français et allemands ainsi que des militants écologistes ou du bien-être animal. Plusieurs étaient munis de drapeaux du syndicat agricole Confédération paysanne ou de pancartes proclamant « entre miel et pesticides, il faut choisir » ou encore « non à l'agro business. Pour une vraie réforme de l'agriculture européenne ».

Des remorques sur lesquelles étaient juchés une abeille et un porcelet géants étaient également visibles dans le cortège. « On espère peser sur le débat » autour de la future Pac post-2020, a indiqué à la presse Jacques Morineau, président de la plateforme « Pour une autre Pac », qui fédère une quarantaine d'associations et syndicats impliqués dans les questions agricoles et alimentaires.

À l'issue de la manifestation, les organisateurs devaient « être reçus par une dizaine d'eurodéputés au Parlement européen pour leur dire qu'on les soutient pour changer la politique agricole », a-t-il poursuivi. « La Pac, c'est une organisation dépassée (...) On dépense des milliards pour la monoculture, on détruit la biodiversité et on perd nos abeilles avec des produits phytosanitaires », a dénoncé Bertrand Hirtz, apiculteur strasbourgeois.

Selon lui, il faut « revoir le principe de répartition des subventions (européennes à l'agriculture), elles sont attribuées majoritairement aujourd'hui à la productivité » alors qu'il faudrait les diriger « vers une agriculture plus biologique et plus respectueuse de l'environnement ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous