Weather market Focus sur les blés

Terre-net Média

Le blé est le marché directeur actuellement. Tour d'horizon des conditions météorologiques qui soutiennent le mouvement de hausse.

Champ de ble murD'éventuelles pluies en France seraient trop tardives pour être bénéfiques au remplissage des grains. (©Terre-net Média) 

Les semis australiens, traditionnellement en juin, s’effectuent dans des conditions particulièrement sèches. Il n’y a pas de précipitations prévues dans les 15 jours qui viennent. 20 % des surfaces pourraient être abandonnées ou non semées. Cela impacte plus particulièrement le marché mondial des blés à fort teneur de protéines.

La canicule laisse sous peu la place aux pluies sur le nord de la France, le Benelux et le nord de l’Allemagne. De toute façon, elles seraient trop tardives dans une partie de cette zone pour être bénéfiques au remplissage des grains.

Le temps sec en Ukraine pénalise toujours les cultures alors que dans le sud de la Russie, les récoltes seront retardées de deux à trois semaines, avec potentiellement une dégradation de la qualité des blés si la situation perdure.

En Argentine, les conditions climatiques sont bonnes et les semis avancent normalement. 36 % des blés sont semés à la date du 15 juin.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous