Rapport Usda L'offre mondiale de céréales et de soja revue en hausse

Afp

Paris, 12 août 2014 (AFP) - L'offre mondiale de céréales et de soja a été revue à la hausse mardi par le gouvernement américain, en raison de bonnes récoltes de blé en Russie et aux Etats-Unis, alors que l'Union européenne pâtit des pluies et de l'embargo russe.

récolte de maïsL'offre mondiale de maïs pourrait atteindre 985 millions de tonnes grâce à de bonnes récoltes
aux Etats-Unis et en Europe. (©Terre-net Média)

La production mondiale de blé pour 2014/2015 pourrait atteindre le chiffre « record » de 716 millions de tonnes (Mt), soit 11 millions de plus que lors des précédentes estimations le mois dernier, selon le rapport mensuel publié mardi par le ministère américain de l'Agriculture (Usda).

Cette hausse tient en grande partie aux bonnes récoltes attendues en Russie (revue en hausse de + 6 Mt, à 59 Mt) et en Ukraine (+ 1 Mt), où les dernières remontées des moissons « font état de très hauts rendements, spécialement en Russie », explique l'Usda.

Pour Gautier Le Molgat, analyste du cabinet Agritel, le ministère américain « a déjà intégré les effets de l'embargo russe » sur les produits agroalimentaires européens.

« Ils ont revu la production russe à la hausse de + 6 millions de tonnes et prévoient qu'ils exporteront davantage sur le dos des Européens dont ils corrigent de près de 10 % les exportations » relève-t-il.

La production de la Chine est également revue en hausse, ainsi que celle des Etats-Unis à 55,2 Mt, avec des rendements particulièrement bons attendus dans le Colorado et le Nebraska.

La production de l'Union européenne est révisée légèrement en baisse à 148 Mt.

Importations égyptiennes en baisse

La consommation mondiale de blé est revue en hausse de près de 7 Mt, en raison de « perspectives accrues pour le blé fourrager », destiné à l'alimentation animale, récolté en abondance en Europe de l'Ouest à cause des pluies estivales qui ont dégradé la qualité de la moisson.

A noter que l'Usda abaisse d'un demi-million de tonnes ses prévisions d'importations pour l'Egypte, premier importateur mondial de blé, en raison de « changements dans son programme de subvention du pain ».

L'offre mondiale de maïs pour 2014/2015 est également revue à la hausse de près de 5 millions d'euros, à 985 millions de tonnes principalement en raison des bonnes récoltes prévues surtout aux Etats-Unis (356 Mt prévues) mais aussi en Europe (67 Mt).

Peu de changements en soja, hormis une légère révision à la hausse de la production américaine, à près de 104 Mt. L'offre mondiale s'établirait à 305 Mt, selon l'Usda.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous