Sur Euronext Le blé européen de nouveau en baisse après avoir franchi les 180 €/t

AFP

Les cours du blé européen étaient en baisse jeudi à la mi-journée, après avoir franchi la barre des 180 euros la tonne lors de la séance de mercredi.

Le marché montre « une certaine forme de réticence à aller au-delà des niveaux actuels », indique le cabinet Agritel dans une note. De plus, « les cours sur le bassin mer Noire progressaient de façon bien moindre que sur le reste du monde, rendant ces origines très compétitives sur la scène internationale », ajoute Agritel.

Cela s'est d'ailleurs illustré avec l'appel d'offres lancé par l'Egypte, qui a vu la Russie s'octroyer mercredi la part du lion avec 350.000 tonnes et la Roumanie pour 60.000 tonnes.

Par ailleurs, les analystes d'Agritel affichent une estimation de production de blé tendre au niveau européen de 141,8 millions de tonnes et de 150 millions de tonnes tous blés confondus. Les exportations vers les pays tiers (hors UE) sont affichées à 27,4 millions de tonnes.

Vers 12h20 (10h20 GMT), sur Euronext, la tonne de blé perdait 2,50 euros sur l'échéance de septembre à 178 euros, et 2,75 sur celle de décembre à 184,25 euros, dans un volume supérieur à 10.230 lots.

En ce qui concerne le maïs, la tonne perdait 1,25 euro à 172,25 euros sur l'échéance d'août et abandonnait 50 centimes d'euros sur celle de novembre à 172 euros, dans un volume d'échanges très faible de 260 lots.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous