Euronext Le blé incertain sur le marché européen, maïs à la hausse

AFP

Les prix du blé étaient incertains mercredi en milieu d'après-midi sur le marché européen, poussés à la baisse par la force de l'euro sur l'échéance la plus rapprochée, alors qu'ils restaient soutenus sur les échéances plus lointaines, tandis que le maïs était plutôt orienté à la hausse.

L'association des coopératives allemandes (DRV) a publié ses estimations de production de blé qui devraient augmenter de 20,6 % en 2019 après la sécheresse historique de 2018, soit une récolte à hauteur de 24,44 Mt.

Le marché suivait un appel d'offres de 363 636 tonnes de blé d'origine européenne.

Le maïs repartait à la hausse en raison du retard de semis dans la « corn belt » aux Etats-Unis, avec seulement 3 % des surfaces semées au 14 avril en raison de gros problèmes météo (inondations..) qui ont retardé les opérations. L'an dernier à la même date, le taux était aussi de 3 %, mais il s'agissait aussi d'une année tardive.

Peu après 16 h (14 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé perdait 1 euro sur l'échéance de mai, à 185,25 euros, et restait stable sur l'échéance de septembre, à 173,75 euros, pour près de 30 000 lots échangés.

A la même heure, la tonne de maïs gagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de juin, à 166 euros, et 1 euro sur l'échéance d'août, à 170,75 euros, pour quelque 580 lots échangés.

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous