; Le blé et le maïs en net retrait

Euronext Le blé recule après le départ d’un bateau ukrainien

Terre-net Média

Les prix reculent vivement après le départ d’un premier bateau du port ukrainien d’Odessa.

Cours du blé EuronextLe cours du blé recule ce lundi 1er août 2022. (©CC)

Les cours des céréales débutaient la semaine sur des pertes notables ce lundi sur Euronext. Un premier bateau a en effet quitté le port d’Odessa à destination du Liban ce matin avec un chargement de 26 000 t de maïs ukrainien. L’Algérie est toutefois de retour aux achats pour du blé meunier à chargement septembre – octobre.

Le retour de hautes températures en France et dans la Corn Belt vient par ailleurs menacer des cultures de maïs d’ores et déjà abimés par la canicule enregistrée à la mi-juillet et le manque de précipitations. La Commission européenne a d’ailleurs coupé de 5,9 Mt son estimation de récolte de maïs, à 65,8 Mt, contre 72,7 Mt l’an dernier. La production de blé a été réduite de 1,1 Mt, à 123,9 Mt (130,1 Mt en 2021).

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 reculait de 5 €/t, à 326,75 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 se contractait de 4,50 €/t, à 338,50 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 se dégradait de 5,50 €/t, à 322,75 €/t, le terme août 2022 baissait de 9,75 €/t, à 342,50 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média