Euronext Le colza se replie, sous pression des huiles et du pétrole

AFP

Les prix du colza connaissaient un net mouvement de repli vendredi à la mi-journée, sous pression des autres oléagineux et du pétrole, dans un marché volatil.

Après avoir atteint des sommets qu'ils n'avaient plus conquis depuis janvier 2020, les cours de l'or noir cédaient du terrain vendredi, avant la prochaine rencontre des pays membres de l'Opep, la semaine prochaine. L'organisation pourrait, lors de cette réunion, « décider d'augmenter sa production dans un contexte de hausse de la demande au niveau mondial », a estimé le cabinet Agritel dans une note publiée vendredi.

Le colza, largement valorisé dans la production de biodiesel, suivait également le soja américain, en recul après des chiffres d'exportations décevants publiés jeudi. L'huile de palme était également en nette baisse à la Bourse de Kuala Lumpur.

Peu avant 15h15 (14h15 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de six euros sur l'échéance de mai à 482,25 euros, et de 7,75 euros sur l'échéance d'août à 419,75 euros, pour un peu plus de 6 000 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous