Wilmar Ralentissement de la hausse du bénéfice au 3T

AFP

Le géant singapourien du négoce agricole Wilmar a vu son bénéfice net augmenter de 20 % au troisième trimestre, et ses ventes de près d'autant, mettant en avant la bonne santé de l'économie chinoise.

De juillet à septembre, ses ventes ont progressé de 19,3 %, à 13,31 milliards de dollars américains, et son bénéfice de 20 %, à 536,56 millions de dollars, a-t-il indiqué vendredi dans un communiqué. Sur les neuf premiers mois de 2020, la progression du bénéfice net atteint 34,2% et celle du chiffre d'affaires 14,6 %. « Tous les segments clés ont continué d'être plus performants que l'année précédente (...) grâce à une forte demande pour nos produits alimentaires et à une augmentation des activités de trituration (broyage des oléagineux), alors que la crise de la peste porcine africaine en Chine s'est atténuée », a indiqué le groupe.

Les ventes d'huiles végétales (+ 23,7 %) et de sucre (+ 50,7 %) ont particulièrement grimpé, notamment grâce à des hausses de prix, contrairement aux huiles tropicales (- 7,5 %). Le volume des produits alimentaires a augmenté de 15,9 % à 7,4 millions de tonnes au troisième trimestre, tiré par « une forte croissance » des produits sucre et farine, notamment. Le groupe, qui a introduit à la Bourse de Shenzhen sa filiale chinoise Yihai Kerry Arawana mi-octobre, table, « sauf circonstances imprévues », sur de « bons » résultats pour le reste de l'année.

« Avec l'endiguement du coronavirus en Chine et le rebond de l'économie chinoise, couplés à une plus grande importance accordée par les consommateurs au fait de manger des aliments plus sûrs et plus sains, notre gamme (...) bénéficiera de cette évolution », a estimé le groupe, qui prévoit également une hausse des volumes « dans les pays asiatiques où les mesures de confinement ont été assouplies ».

Du côté des prix, il a estimé que les cours de l'huile de palme resteraient fermes au début de l'année 2021. Son concurrent américain ADM, qui a publié ses résultats jeudi soir, a vu son bénéfice net chuter de 44 % au troisième trimestre, à 225 millions de dollars. Il reste toutefois en nette progression sur les neuf premiers mois de l'année à plus d'un milliard de dollars (+ 24 %). Quant à son chiffre d'affaires, il a également reculé (- 9,56 %) à 15,12 milliards de dollars au troisième trimestre, portant ses ventes sur les neuf premiers mois de l'exercice à 46,37 milliards de dollars (- 4 %). La division la plus importante, celle des oléagineux et services agricoles, a vu ses ventes reculer de plus d'un milliard au troisième trimestre, à 11,5 milliards.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous