Livraisons d'engrais Retard conséquent à fin janvier 2019

Terre-net Média

Depuis le début de la campagne 2018/2019, les livraisons d'engrais ont diminué de - 9 % selon l'Union des industries de la fertilisation (Unifa). Un repli qui touche tous les éléments fertilisants excepté le potassium.

Les livraisons d'engrais en France accusent une baisse de - 9 % depuis le début de la campagne 2018/2019, qui concernent tous les éléments nutritifs (de - 11 % pour l'azote et le soufre à - 14 % pour le phosphore et - 15 % pour le magnésium), mis à part le potassium (+ 7 %) (cf. 1er tableau). Quant au cumul des livraisons sur l'année civile à fin janvier 2019, il affiche un recul de - 20 % pour l'ensemble des fertilisants (jusqu'à - 32 % pour le phosphore), sauf pour le soufre (+ 2 %) (voir tableau n°2).

Les prix des engrais sur la scène internationale, « à la baisse depuis l’automne, particulièrement sur l’urée et le phosphate d’ammoniaque DAP, entraînent des incertitudes et un certain attentisme de la part des acheteurs », estime l'Union des industries de la fertilisation (Unifa) dans un communiqué. Or, vu les conditions météo favorables, les apports continuent sur les céréales, le colza et les premiers semis de printemps. Importés et stockés dans les ports, ces fertilisants devraient donc être livrés dans les semaines qui viennent.

Retrouvez aussi les tendances météo pour les prochaines semaines :
Quel temps pour vos travaux dans les champs en avril et mai ?

livraisons engrais janvier 2019 chiffres unifa (©Unifa) 

cumul livraisons engrais a fin janvier 2019 unifa (©Unifa) 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous